http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le vieux templier - Page 5

  • Vatican : la révolte des nonnes.

    vatican.gifC'était prévisible, au Vatican aussi les femmes lèvent l'étendard de la révolte et il s'y constitue une sorte de MLN ou mouvement de libération des nonnes. Les religieuses sont bien décidées à se faire entendre.

    Dans son numéro du 1er mars, le magazine Donne Chiesa Mondo, supplément féminin de L'Osservatore Romano, décrit le quotidien dévalorisé des religieuses exploitées par les prêtres et les prélats.

    L'égalité des sexes est ignorée par l'église romaine et cela commence à se savoir dans l'institution. Les témoignages s'accumulent et le pape François est conscient de la nécessité d'agir. Il a exprimé son inquiétude dans un texte publié par L'Osservatore  Romano  le lendemain de témoignages particulièrement accablants.

    Le problème avec ce pape est qu'il est toujours" préoccupé" par les problèmes mais que jamais l'on ne voit venir d'actions concrètes et conséquentes. Certes beaucoup de prélats ne veulent pas entendre,  mais qu'attend-t-il pour " casser la baraque" ? Elle est vermoulue et il suffirait de pousser un peu pour qu'elle s'écroule et permette enfin une rénovation complète.

  • Le monde des bulles.

    51512555-tete-de-pythagore - Copie.jpgCe matin la radio commence ma journée en souhaitant un bon anniversaire à un quarteron d'illustres inconnus, inconnus pour moi, mais sans doute une évidence pour des millions de gens fans de chanteurs et autres saltimbanques. Ils sont dans leur bulle qui n'est pas la mienne.

    Même impression lorsqu'il m'arrive de regarder KTO, la chaîne catho. J'ai l' impression d'atterrir sur une autre planète. J'ai beau me dire " concrètement ça veut dire quoi", je reste incapable de comprendre ce que raconte la bonne dame catéchiste sur l'écran .

    Je ne suis jamais entré dans la bulle du petit monde des médias mais je suis sorti de la bulle catholique au point de ne plus comprendre un mot du langage catho. Je partage une autre bulle  avec quelques amateurs de culture et de nature, une bulle confortable que je veille à connecter le moins possible. Je ne suis pas sur les réseaux sociaux et je réserve ma communication sur mes blogs aux seuls initiés de ma bulle et c'est bien ainsi. Quand j'entends parler de communication , je sors ma calculette car com signifie audience et fric; ce qui m'indiffère.

    Il faut accepter l'évidence, nous sommes enfermés dans nos bulles, la communication universelle est un mythe, surtout aujourd'hui où  la com tue la communication. Il n'y a plus d'universalité, cette notion religieuse archaïque. Le pape fait sourire avec sa prétendue catholicité universelle, urbi et orbi, au fond il est comme les djihadistes s'il croit que ce qu'il dit et enseigne a valeur universel. IL n'y a d'universalité nulle part. Les humanistes aussi se font illusion s'ils croient à l'universalité des droits de l'homme. Les Chinois leur préfèrent la sagesse  de Confucius au service d'un pouvoir sans contrôle, tout comme Poutine et Erdogan avec leur mix de démocratie formelle et de religion. Chacun est dans sa bulle et y invente un monde en soi.

    Et  d'ailleurs, à croire certaines théories scientifiques,  notre univers lui même n'est peut-être qu'une bulle  parmi d'autres, enchevêtré dans un infini de bulles cosmiques. L'éphémère bulle de savon qui  éclate et disparaît à peine apparue serait l'essence de la réalité. Mais ces considérations me fatiguent, restons en là, je veux pouvoir  "buller" en paix !

     

  • Péché originel.

    vatican.gifPéché originel  est le titre du livre du journaliste italien Gianluigi Nuzzi qui enquête  sur le Saint Siège depuis 10 ans. Publié en français chez Flammarion son ouvrage révèle les zones d'ombre du Vatican  : sexe, argent, conflits de pouvoir.

    Poursuivi  devant le tribunal du Vatican en 2016 Gianluigi Nuzzi a été acquitté avec un autre journaliste à l'origine des "Vatileaks". Face à l'ampleur de la corruption ambiante on comprend l'abdication de Benoît XVI et les craintes du pape François sur sa santé mentale.

    Dommage que le pape François n'ose faire son coming out de vérité sur l'église catholique! Pourquoi ne pas en appeler au peuple chrétien, faire de l'institution romaine un musée et récupérer le capital pour fonder une multinationale  œcuménique de la foi chrétienne ?