http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Art et Création

  • Rasez-vous ! Lavez- vous !

    th (2).jpgRasez-vous ! Lavez- vous !  Soyez romain ! Ne ressemblez  pas aux barbares barbus !

    Certes la mode ça va ça vient et c'est futile. Qu'importe donc qu'une femme porte ou non un morceau de chiffon sur la tête, ou qu'un homme soit rasé ou non !  Sur le fond cette note n'est pas sérieuse mais elle fait sens quand même.

    J'en veux pour preuve le comportement de l'ineffable Justin Trudeau. Pris en flagrant délit de péché mortel non politiquement correct pour avoir osé se déguiser en noir ( pardon le politiquement correct exige que j'écrive homme noir ) notre Justin se déguisa en Maharadjah lors d'une visite en Inde ( ce qui fit bien rire les Hindous).

    Puis récemment il fit comme tout le petit monde des présentateurs de télé et autres politiciens " à la mode", il se fit pousser la barbe pour se donner une gueule de métèque ou de pâtre grec, si je me souviens bien de la chanson de Georges Moustaki ( qui  serait censurée aujourd'hui à cause du terme "métèque")

    Pas très sérieux tout ça me direz-vous. La mode ça va, ça vient.

    Certes mais elle nous apprend beaucoup sur l'état d'une société. Avez-vous remarqué ces jeans crasseux et déchirés ...d'usine ? Cette mode de jeans cul bas à la mode de la prison d'Alcatraz ? Toute cette sous culture américaine qui nous envahit  en même temps que ces barbes musulmanes ?

    En matière de mode aussi il faut choisir son camp. Le mien est celui du légionnaire romain, glabre et propre, face au barbare puant et barbu.

    Nos ancêtres gaulois chevelus devinrent civilisés lorsqu'ils adoptèrent la civilisation des thermes et des visages nets et propres.

    Certes comparaison n'est pas raison et cette note ne se veut surtout pas moralisatrice...de peur de vous...barber.

     

     

     

  • De par Dieu Gérard !

    sans-titre - Copie.pngCe n'est pas une nouvelle religieuse mais plutôt un événement mondain, j'ai nommé la conversion de Gérard Depardieu au christianisme orthodoxe russe dans la cathédrale St Newski de Paris le 4 septembre 2020.

    Converti à l'islam dans les années 60 le voici apostat, j'espère que les fanatiques ne lui chercheront pas querelle, en attendant sans doute qu'il essaie autre chose en religion.

    Sur le fond je  comprends son batifolage religieux  qui est en parfait accord avec sa vocation d'acteur, il aime le théâtre, y compris le théâtre religieux. Non pas certes qu'il soit bon de passer  ainsi d'une religion à une autre, pas plus qu'il n'est  raisonnable  de passer d'une femme ou d'une bouteille à l'autre. Mais beaucoup aimer la vie comme il le fait n'est pas péché et Dieu est bon.

     Aimer les femmes et les bonnes bouteilles est une attitude profondément religieuse. Mais à condition de consommer avec modération,.... comme avec les religions. Ce sera là ma seule critique envers ce grand acteur gaulois !

  • J 30 Leçon d'humilité à la kermesse.

    140.jpgLa crise sanitaire mondiale pose bien des questions, de nature immunologique et politique, concernant la nature de la pandémie et sa gestion par les dirigeants des nations.

    Il faudra bien poser la question de l'OMS, celle de la validité des statistiques  et évaluer les réponses diverses selon les nations. Bien des zones d'ombre demeurent, en particulier concernant la Chine, l'origine du virus  et la vérité des données fournies. Mais pour l'heure gardons le moral et rions un peu car le petit virus nous en donne l'occasion.

    Dans la grande kermesse mondialisée, covid-19 tient le stand du jeu de massacre où je vous invite maintenant à constater la grande leçon d'humilité qu'il donne aux dirigeants du monde.

    Dans le grand barnum voici d'abord les faux vrais jumeaux anglo-saxons Boris et Donald. Ils en ont pris plein la figure. Boris, le premier dégommé, semble avoir compris la leçon et il a même remercié les infirmiers  immigrés qui l'ont soigné. Le Donald fait la tronche si vous me le permettez. Les USA se sont dégonflés comme une baudruche sous l'effet du petit virus. L'ex première puissance du monde est en pleine débandade et le Donald cherche désespérément des boucs émissaires.

    Chez nous les éternels  bonapartes  présidentiels à quatre sous, et les  petits marquis de la technocratie parisienne, ont démontré une fois de plus que derrière la jactance gauloise il n'y a bien souvent que du vent. N'en déplaise à Eric Zemmour ce n'est pas dans le bonapartisme que la France peut trouver son salut.

    Boris, Donald et  Emmanuel  sont les figures de proue déboulonnées d'un occident en plein déclin face  à une Asie triomphante  et une Afrique toujours aussi inexistante ( elle ne produit même pas des statistiques bidon !)

    Quant au monde islamique sa révolte se perd une fois de plus dans les sables du désert. Le prétendu nouveau sultan Erdogan n'a pas tenu trois jours face au virus. Sur le stand du jeu de massacre il vient d'être dégagé lui aussi.

    Boris, Donald, Emmanuel, Recep ..et les autres me direz-vous ? De manière très normale ce sont les dirigeants les plus simples et les plus modestes ( en apparence du moins ) qui semblent s'en tirer le mieux en termes d'image. Mais n'est-ce pas une illusion ? A noter justement que Poutine a su faire profil bas à temps, mais il est douteux qu'il sorte indemne de la crise lui aussi.

    Le vrai mystère concerne Angela Merkel. Dans ce pays de vieux qu'est l'Allemagne n'escamote-ton pas les statistiques concernant  les morts des personnes vivant dans l'équivalent de nos EHPADS ? Plus généralement que recouvrent les statistiques asiatiques et particulièrement chinoises ?

    Le petit virus met en lumière l'illusion  statistique et les limites de la rationalité scientifique. Pas un  expert qui n'en contredise un autre ! L'humilité est de mise donc, l'humilité, cette vertu chrétienne, si j'ose me permettre de le rappeler.

    En voici la définition trouvée sur un site catholique : " L'humilité est une attitude de vérité à l'égard de Dieu, des autres et de soi-même, elle s'oppose à l'orgueil, à la suffisance, à l'arrogance" fin de citation.

    Portez-vous bien A +..