http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Christianisme

  • Noël chrétien pour les nuls.

    51512555-tete-de-pythagore - Copie.jpg" Il est né le Divin Enfant sonnez hautbois, résonnez trompettes, chantons tous son avènement.."

    Ce refrain a bercé les Noëls de mon enfance mais aujourd'hui on  ne l'entend  plus parce que Noël n'est plus chrétien. Il le fut pendant 2000 ans mais aujourd'hui Noël est redevenu tout naturellement ce qu'il a toujours été, à savoir la fête du retour de la Lumière.

    Et c'est bien là le problème car la Lumière est bien celle de Dieu et elle a toujours été là, avec nous, mais nous ne savons jamais la reconnaitre. Très exactement ce que nous apprend l'évangile initiatique de St Jean " Et la Lumière est venue parmi les ténèbres mais elle n'a pas été reconnue"

    Tout le christianisme est là, c'est une démarche initiatique récupérée par le pouvoir de l'Empereur romain qui en fit une religion au service de l'Etat romain en faillite. Aujourd'hui  le moment est venu de sortir de la religion en tant que pouvoir politique, et de redécouvrir la  démarche initiatique accessible au plus grand nombre.  Le Vatican et sa faillite institutionnelle libèrent l'espace pour cela.

    Le christianisme n'a pas changé de nature depuis 2000 ans, c'est à nous de le redécouvrir pour le Bien individuel et collectif.

    Etre chrétien c'est être porteur de Lumière comme le fut Jésus contre tous les "sépulcres blanchis " de son époque.

    Aujourd'hui les "sépulcres blanchis" du Vatican tombent en poussière un peu plus chaque jour mais les paroles du Christ  ne passent pas comme il l'avait annoncé.

  • Le Vatican en faillite ? Quelle chance !

    téléchargement (13).jpgLe Saint-Siège est-il au bord de la faillite ?

    Je ne vais pas vous citer toutes les infos qui sortent régulièrement sur ce sujet juteux. Les vaticanistes distingués  alimentent régulièrement les gazettes en rapportant des  scandales  sexuels ou financiers au Vatican.

    Sauf que la dénonciation  est souvent à la limite de la calomnie et qu'elle nourrit bien  une clique de vaticanistes distingués plus soucieux de leurs succès de librairie que de l'avenir du catholicisme. Dans le genre citons  Gianluigi Nuzzi qui fut à l'origine des  Vatileaks  et qui fait beaucoup d'argent avec son livre intitulé Jugement universel.

    Quant à une très probable et prochaine faillite du Vatican c'est plutôt une bonne nouvelle, nous verrons pourquoi, mais en attendant l'heureux évènement de la naissance d'un autre catholicisme, voyons ce que disent les principaux accusés, j'ai nommé les cardinaux de  la Curie.

    Ecoutons le cardinal Mariaga qui, en 2019, remarquait avec justesse, je cite  :" Il me semble qu'une stratégie précise de discrédit est en cours [….] Ils veulent porter atteinte au pontificat : d'abord en dépeignant une Eglise composée majoritairement de pédophiles et maintenant en montrant une négligence économique. Mais il n'en est rien "

    En fait il en est  quand même un peu quelque chose, mais la corruption romaine est la corruption normale de tout pouvoir. En fouillant dans les poubelles n'importe quel journaliste pourrait  s'acharner à dénoncer des turpitudes en milieux  islamique,  juif ou bouddhiste, sans oublier bien sûr celles habituelles qui se dissimulent sous les ors  de la République.

    L'acharnement contre le Vatican est d'ordre subversif et politique, il s'agit de détruire  le catholicisme en tant  que pilier porteur de l'édifice culturel occidental.

    Face à cette entreprise inacceptable point n'est  besoin d'être catho tradi pour vouloir défendre le catholicisme. Bien des mécréants seront d'accord avec moi pour penser que lorsque Notre Dame brûle et que Rome s'écroule cela nous concerne.

    Le problème est que les catholiques ne savent que se défendre et croient à tort qu'ils n'ont pas les moyens d'attaquer. Ils  voient venir l'apocalypse et oublient  ce qu'elle annonce  ( "Et je ferai toutes choses nouvelles" Evangile de St Jean ) . Tétanisés par la peur ils sont incapables de  remettre en cause le formulé de leur foi et l'institution catholique qu'ils confondent avec l'Eglise.

     L'Eglise est une réalité vivante transconfessionnelle,   et non une simple institution. L'institution catholique peut disparaître,  l'universalité chrétienne peut s'en passer .Le Vatican est en faillite ?  Ce n'est pas grave, au contraire. Sa disparition ou son effacement  faciliteraient le renouveau de l'Eglise  en termes de foi et d'institution. 

    En termes de foi : un formulé de la foi chrétienne non dogmatique et ouvert à la démarche interne de la conscience est une exigence intellectuelle dont la prise en compte peut seule  revitaliser la pensée chrétienne et la mettre au niveau actuel de la Connaissance

    En termes institutionnels:  Il faut revenir à l'Eglise primitive qui fut une formidable espérance spirituelle  et humaine au cœur  du monde romain qui s'effondrait., l'Eglise  était alors un réseau d'églises locales autonomes et insérées dans des milieux divers, l'église celte n'était pas celle d'Antioche mais toutes étaient l'Eglise.. Ce modèle est toujours valable.

    2000 ans après la chute de Rome nous revivons une situation semblable.  Le mondialisme s'effondre et voici venu le temps du grand Reset et il commence par celui de l'Eglise. Celle-ci plus que jamais, et dans l'esprit du Conseil Œcuménique des églises chrétiennes est l'ensemble  d' églises et communautés chrétiennes autocéphales les plus diverses, mais toute catholiques par  l'annonce et l'application concrète de l'Evangile,  et leur union symbolique avec le pape, simple  évêque italien parmi les autres : Primus Inter  Pares.

    On peut toujours rêver bien sûr. Mais justement c'est  Noël il faut y croire,  parce que Noël c'est le retour de la  lumière  au  cœur de la nuit,  pour un chrétien  le retour de la Lumière christique qui va de nouveau éclairer le monde.

     

     

  • Trump et les Extra Terrestres.

    vatican-preparait-divulgation-vie-extraterres-L-EMhVdo.jpgDans  un article paru dans Paris Match le 08 12 2020, le général Haim Eshed, ancien directeur du programme spatial israélien,  révèle que les USA sont en contact avec, je cite, une "fédération galactique" et que Donald Trump est au courant. Sérieux ?

     Oui et je me garderai bien de hausser les épaules car 50 ans de recherches sur le sujet  m'ont convaincu  que la vie terrestre est relativement peu évoluée  par rapport  à ce qu'est la Vie et ce  à quoi elle tend . Toutefois  je mets en garde les esprits trop enthousiastes  qui croient à un contact proche. Comme par exemple feu le contre amiral Gilles Pinon. Celui-ci voyait dans les évènements de Fatima, le prélude à un contact avec les Extra Terrestres ( voir son livre Fatima un ovni pas comme les autres) C'est une opinion erronée.

    En fonction des éléments que je connais, je  peux seulement témoigner de l'existence d'une intelligence cosmique qui s'intéresse à nous, une intelligence plus avancée que la nôtre, en particulier s'agissant  du respect de la vie et de la création, une intelligence qui nous contient  et qui tend vers le point Omega du réel; ce que le Père Teilhard de Chardin appelait le Christ pour ne pas être viré de l'église catholique. Le reste n'est que littérature, mais Dieu que la création est belle et qu'il est  passionnant de vivre dans la communion du Vivant !