http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Judaïsme

  • Humour et religion sur Cnews

    images 2.pngSource: émission " En quête d'Esprit" sur Cnews le dimanche 6 novembre 2022.

    A l'occasion de la sortie de son prochain film intitulé " Reste un peu ! " consacré au problème de la religion, Gad Elmaleh avait été invité par Cnews dans l'émission " En quête d'Esprit", une excellente occasion d'entendre l'humoriste s'exprimer sur le sujet éminemment sérieux du rapport à la foi.

    Il faut être humoriste en effet pour parler sérieusement de la religion faute de quoi l'on tombe facilement dans la bigoterie ou le sectarisme. Ce n'est pas le cas de Gad Elmaleh qui veut aussi nous faire rire à propos de la religion. En effet si j'ai bien compris le film ( même s'il ne sortira que le 16 novembre ) Gad Elmaleh raconte les bouleversements tragi comiques survenant dans une famille juive dont l'un de ses membres est attiré par le catholicisme et la Vierge Marie.  Si j'ai bien compris c'est de lui dont il s'agit, même s'il ne semble pas avoir envie de se faire baptiser.

    Il a raison. En effet  pour être un bon chrétien l'important c'est de savoir partager dans la foi en la Vie  autour  d'un apéro, pardon une kémia, avec des copains et copines de toutes les couleurs et de toutes les croyances. Quant à la Vierge Marie elle était là avant toutes nos religions comme  en témoignent les admirables statues de Vénus préhistoriques et autres symboles de fécondité. La Vierge Marie de Gad Elmaleh ressemble beaucoup à la maman juive traditionnelle. Même si d'autres  verront dans ses manifestations un ovni pas comme les autres...

    Qu'importe si tout cela nous pouvons le partager et nous aimer dans le respect de ce que nous sommes.

    Je conclurai en remerciant Gad Elmaleh de son témoignage et je voudrais rassurer sa famille. Si l'on fait les comptes entre nous juifs et  chrétiens le bilan final est gagnant.  Gad peut bien devenir catho sans se faire baptiser puisque  mon petit fils américain pourtant né de ventre gaulois ( celui de ma fille partie aux Amériques ) est en train de devenir un petit juif libéral qui  apprend sur skype   la prière du Shabbat en hébreu au mécréant de grand père que je suis !

    C'est le Bon Dieu qui se réjouit et ça vaut bien de lever un verre du meilleur vin de  Bourgogne pour célébrer la Vie et la joie de vivre sous le regard de l'Eternel !

  • Dardanus et la Cité de Dieu.

    cité de Dieuf.jpg

    Non loin de Sisteron, dans un lieu sauvage, une vieille inscription latine rappelle qu'en cet endroit Dardanus et des chrétiens avaient voulu construire la cité de Dieu. Dardanus était un grand dignitaire romain,  mais l'Empire  s'effondrait, et comme beaucoup il avait voulu fuir  au désert pour vivre autrement, selon la loi de Dieu. 

    2000 ans de christianisme après, un monde s'écroule de nouveau et les plus lucides, comme Dardanus autrefois, aimeraient bien fuir au désert  pour y vivre autrement eux aussi,  selon la loi de Dieu.

    Mais comment faire ? Comment aujourd'hui prendre ses distances envers le superficiel, l'inutile  et le contre nature ? Comment faire pour vivre libre de l'influence d'internet ? En la limitant à la stricte utilité ? Comment créer  la clôture  qui protège ma liberté et me permet de vivre  pour Dieu et sous son regard ?

    En choisissant un mode de vie monacal proposé par une religion. 

     Le bouddhisme propose le monachisme à la carte et à temps modulable, et les portes des grands ordres monastiques catholiques sont toujours ouvertes pour des essais de noviciat.

     Le musulman  trouvera dans une confrérie soufie ou le salafisme non violent, un idéal de vie authentiquement spirituel. Il en va de même pour les juifs orthodoxes affiliés à des écoles rabbiniques inspirées. Une solution possible et œcuménique est de rejoindre une communauté écologique et spirituelle, comme par exemple celle de l'Arche, fondée par Lanza del Vasto sur un modèle gandhien.

    Les  religions proposent des modes de vie  alternatifs qui permettent de vivre selon la loi de Dieu, mais peu  nombreux sont celles et ceux  qui ont vocation à les choisir.

    Les autres, c'est à dire vous et moi, c'est à dire l'immense majorité, nous sommes condamnés à vivre sur la nef des fous, c'est  à dire dans un environnement  où règnent le  tumulte et l'absurde. Nous sommes donc obligés de pratiquer ce que le Bouddha appelle  la voie du Milieu, ou savoir distinguer ce qui dans la conscience relève du  for externe et du for interne selon un certain jésuitisme catholique.

    Pas facile à pratiquer et parfois, au cœur des vagues et du vent déchaînés, pour échapper aux fous de la nef,  pour rester serein au cœur de la tempête  il n'y a pas d'autre alternative que de plonger  dans la profondeur. Car c'est dans la profondeur,   loin des  vagues en furie et du vent déchaîné de la surface des choses, que se trouvent le calme et la beauté. Il faut  plonger  pour retrouver  la cité engloutie ! La cité de Dieu engloutie au fond de vous même, là  où elle vous attend.

     

     

     

  • Ukraine 2022.. Syrie 2011.

    51512555-tete-de-pythagore - Copie.jpgLa situation s'enlise de plus en plus en Ukraine et cela rappelle quelques souvenirs pour qui a un peu de mémoire.. Ukraine 2022.... Syrie 2011 ! 

    Cela  avait commencé dans le déni de réalité et cela s'appelait le printemps arabe, le vilain Bachar el Assad devait tomber en trois semaines et la démocratie remplacer  son régime, selon messieurs Fabius et Juppé. On connait la suite.

    De même en Ukraine cela a commencé dans l'illusion. Poutine  croyait lui aussi régler son compte à l'Ukraine en quelques semaines. La suite est la même qu'en Syrie, suite aux interventions  extérieures.

    En Syrie sans l'intervention russe  les islamistes seraient au pouvoir à Damas. Mais Assad est toujours là face à eux    et il n'y a ni guerre ni paix sur le terrain. C'est une situation palestinienne qui va se répéter en  Ukraine suite à l'intervention masquée occidentale. Celle-ci interdit toute victoire russe mais se garde d'aller plus loin. L'Ukraine ne peut donc récupérer le Donbass et la Crimée.

    Ainsi s'installe à la porte de l'Europe une situation moyen orientale avec des conséquences économiques mondiales  en matière d'énergie et de production céréalière.

    Résumons : l'irrédentisme palestinien et islamique a provoqué la création du mur séparant israéliens et palestiniens. En Syrie  l'irrédentisme islamique fait face au  mur du régime laïc syrien pro russe.

    En  Ukraine les irrédentismes identitaires de Moscou  et de Kiev se heurtent au mur de l'Otan et  la situation sur le terrain se gèle peu à peu. A noter aussi le cas du  Kosovo, berceau de la nation serbe mais  espace musulman, confronté à l'irrédentisme serbe orthodoxe soutenu par la Russie, où là  encore l'Otan t gèle la situation sur le terrain.

    Merci à l'Otan  de contrer la Russie de Poutine, mais faut-il suivre politiquement Washington jusqu'au bout dans  sa confrontation avec lui ?   Il n'est pas dans l'intérêt de l'UE ,en tout cas de la France,  de repousser la Russie vers l'Asie. Poutine disparaîtra  mais la Russie et l'Ukraine seront toujours  en Europe. Faisons en sorte que le continent ne soit pas contaminé  par la gangrène moyen-orientale !

     

    .