http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paranormal et inexpliqué

  • Au Père Lachaise le 31 mars....

    9781469989860-fr-300 (1).jpgAu cimetière du Père Lachaise le 31 mars 2022, nombreux seront  les amis d'Allan Kardec réunies autour de sa tombe toujours fleurie et ils seront encore plus nombreux à s'y retrouver le dimanche 3 avril à 11 heures à l'invitation de la Fédération Spirite Française. Rappelons que la tombe porte le numéro 93 et se situe dans la division  44.

    Il y a 153 ans en effet, le 31 mars 1869,  mourait   Hippolyte Léon Denisar  Rivail, alias Allan Kardec, le fondateur officiel du spiritisme.

    Cette note lui est dédiée et elle a pour but de rétablir quelques vérités sur  Kardec et sur le spiritisme.

    L'homme est en effet méconnu et mal  compris, tandis que le spiritisme est  un sujet trop souvent raillé  par les imbéciles ou les sectaires de tous poils , pseudo religieux ou pseudo scientifiques. Cette note est donc l'occasion de faire le point sur le sujet et d'en finir avec les contre vérités, voire les calomnies.

    L'homme d'abord. A l'opposée d'un  maniaque des tables tournantes ce grand intellectuel et pédagogue se refusa longtemps à prendre au sérieux le phénomène, mais son honnêteté intellectuelle le contraignit à s'y intéresser. Il comprit alors qu'il était en présence d'un transfert d'information d'origine inconnue et non expliquée par la science.

    Aujourd'hui nous en sommes toujours là face à ces phénomènes,  mais d'autres grands esprits comme C G Jung ou Jacques Vallée les ont étudiés à travers d'autres grilles de lecture pour aboutir à des théories différentes, comme celle de l'Inconscient collectif ou l'idée de la présence d'intelligences extra terrestres.

    Allan Kardec conclut qu'il existait un Au-Delà porteur d'informations nous concernant, et exprimées par des entités ayant déjà vécues sur terre, à savoir les esprits. Son oeuvre consista à codifier les informations reçues et il en tira une théorie et des lois. Il  ne prétendit pas non plus fonder une religion, mais il se trouve que son oeuvre fut reçue avec enthousiasme au Brésil, où elle se trouvait en parfaite symbiose avec la culture africaine des esprits. Le spiritisme est donc devenue une religion qui compte des millions d'adeptes au Brésil, mais qui se développe également dans le monde entier.

    En fait pas plus que Jésus  n'avait pas prévu  l'enthousiasme de ses disciples qui fondèrent le christianisme, Kardec ne pouvait imaginer  la réception d'une oeuvre qui donne des réponses aux questions éternelles de l'être humain.

    A l'heure du Covid et du retour de la guerre en Europe, les lecteurs du livre des esprits trouveront des explications convaincantes dans le  livre troisième qui développe la loi de destruction et les épreuves collectives.

    Plus généralement les développements de l'oeuvre de  Kardec sur le spiritualisme rationnel, l'âme et sa survie, sont d'une actualité brûlante, ils  changent le paradigme matérialiste du 20 è siècle et ils pourraient bien  annoncer  le nouveau paradigme spiritualiste du 21 è siècle.

    Le Vieux Templier ne saurait trop conseiller de s'intéresser à l'oeuvre d'Allan Kardec et de la compléter par la lecture des derniers auteurs scientifiques non matérialistes comme ceux de la Gnose de Princeton par exemple, Raymond Ruyer, Costa de Beauregard et tous ceux que j'oublie, mais qui travaillent eux aussi au progrès de l'Esprit sur cette petite planète.

     

  • Vierge de Fatima contre Vierge de Kazan ?

    téléchargement (9).jpgLes apparitions mariales sont des phénomènes complexes qui relèvent de plusieurs grilles de lecture   (voir d'autres  notes de ce blog sur le sujet). En lecture chrétienne le phénomène est un message apocalyptique, message qui devient politique dans le contexte culturel catholique romain ou orthodoxe.

    Cela est le cas en ce moment suite à la guerre en Ukraine. Le 15 mars le pape a annoncé sur Twitter qu'il consacrerait la Russie et l'Ukraine au cœur immaculée de Marie. La consécration sera accomplie le 25 mars au cours de l'office pénitentiaire de 17 heures dans la basilique Saint Pierre.

    Cette consécration n'est pas une nouveauté mais plutôt un nième épisode d'un feuilleton qui remonte aux apparitions de Fatima de 1917. La consécration de la Russie fait référence au deuxième secret confié par la Vierge aux petits voyants portugais.

    Le message est révélé en 1942, pendant la seconde guerre mondiale et il y est question de la conversion  de la Russie, vœu exaucé aujourd'hui puisque la Russie est redevenue très religieuse et l'on dit même que Wladimir Poutine serait  sur un chemin de conversion. Il est fort dévot et grand ami de Kyril le Patriarche orthodoxe de Moscou.

    Cela n'empêche pas la guerre en Ukraine et le retour de la vieille alliance  du sabre et du goupillon.

    Le pape renouvelle donc l'opération  "message de Fatima", en y incluant l'Ukraine. Mais il se trouve que les Russes sont aussi des dévots de la Vierge Marie, mais à Kazan, pas à Fatima. Faut-il en conclure que  le pape et Kyril, le Patriarche orthodoxe de Moscou, ne prient pas la même Mère de Dieu ?

    Vierge de Kazan contre celle de Fatima alors ? Sans oublier celle de Medju Gorje qui se permet de  critiquer le Vatican ?

    Dieu et sa mère choisissent-ils leur camp ? C'est une vieille histoire. Déjà  pendant la guerre de Troie les dieux de l'Olympe étaient divisés, les uns prenant parti pour les Grecs et les autres pour les Troyens. Les hommes ne changent pas, la religion non plus.

     

     

     

     

  • La Vierge Marie sur Cnews

    téléchargement (9).jpg

                                                       (Source " En quête d'esprit" du 13 02 2022 sur Cnews.)

    "En quête d'Esprit" n'a pas  été loin dans son enquête et n'a réuni sur le plateau que des esprits conformistes et peu curieux sur le sujet.

     Les  intervenants de l'émission ont toutefois mentionné  les phénomènes non retenus par l'église catholique et attribués au diable; ce qui est pratique faute de meilleures explications. Le plus souvent  il s'agit d'hallucinés ou de simulateurs. 

    Plus intéressants parmi les phénomènes non retenus par l'église catholique sont ceux critiques à son égard, comme les messages reçus à Medju Gorje par exemple.  Il est évident que pour une église censée représenter Dieu, tout message critique envers elle ne peut qu'être d'origine diabolique. Au sujet de Medju Gorje les intervenants de Cnews n'ont pas pipé mot, afin sans doute de ne pas ajouter à la confusion qui règne dans le monde catholique.

    La science peut-elle nous aider ? Elle le devrait si elle ne considérait pas avec suspicion les scientifiques qui  s'intéressent un peu au sujet,  de loin le plus souvent, comme ce fut le cas du psychiatre Carl G Jung.

    Selon ses recherches  les apparitions mariales sont un phénomène archétypal  parmi d'autres, mais Carl G Jung ne chercha pas à en savoir plus, il  avait déjà assez d'ennemis parmis ses confrères sans se mettre à dos l'église catholique. 

    Dommage, car son enquête l'aurait conduit dans le domaine associé des Ovnis ( qu'il aborda), jusqu'aux origines de l'humanité. Loin d'affaiblir la foi mariale une telle curiosité  ne pourrait que la renforcer car la Vierge est cosubstantielle à  l'humanité. Et cela depuis les cultes des premières Vierges Mère préhistoriques jusqu'à nos jours, en passant par  le culte d'Isis, celui d'Arthémis ou de Tanit , sans oublier les fées et autres dames blanches du panthéon celtique.

    Depuis toujours une  Bonne Dame ou Bonne Mère veille sur le monde, peu importe son nom. C'est ainsi que la mère de Jésus est devenue la Vierge Marie catholique. Elle n'en demandait pas tant, tout comme son fils devenu Fils de Dieu, mais la foi se fonde sur des représentations sacrées que l'on ne déconstruit qu'au risque mortel de la fin des civilisations. Ce qu'à Dieu ne plaise !