http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paranormal et inexpliqué

  • Sainte Thérèse de Lisieux ou transfert d'énergie inconnue ?

    apressoin-242x300.jpgC'est l'histoire d'une mère et d'une fille, l'une retraitée en France, de formation universitaire, l'autre travaillant outre atlantique à un très haut niveau de qualification, deux femmes liées par le sang et l'hérédité. Les deux sont nées catholiques, non pratiquantes, mais intéressées par la recherche, la science et la spiritualité.

    Or il se trouve que la mère souffre presque en permanence de douleurs diffuses, en  particulier de douleurs de dos. Suite à une crise de douleurs de dos aigues la fille avait dit à sa mère qu'elle prierait Sainte Thérèse de Lisieux pour elle. 

    L'autre jour  à  8 heures 30 du matin la mère qui peinait à se mouvoir depuis plusieurs jours et arrivait difficilement à se redresser tant les douleurs étaient aigues,  ressent comme une onde qui descend le long de sa colonne vertébrale et la libère de cette douleur aigue paralysante, ne laissant subsister que la douleur sourde habituelle. A ce moment là, surprise par la disparition soudaine de la douleur après le passage de cette douce onde, elle pense aussitôt à Sainte Thérèse en se demandant si la Sainte a vraiment pu se pencher sur sa pénible douleur.

    Outre atlantique la fille dormait sans doute à cette heure compte tenu du décalage horaire mais après vérification elle avait prié Sainte Thérèse de Lisieux pour sa mère précisément à cette heure là.

    Commentaire.  Aucun miracle dans cette histoire rien qu'un phénomène énergétique naturel mais qui pose question car les prières à Saint Thérèse de Lisieux sont des faits eux aussi.

    De même vous pouvez dire que la guérison du cancer d'un être cher est l'effet de vos prières à la Vierge et de l'eau de  Lourdes autant que des soins des médecins. Vos prières et l'eau de Lourdes sont tout autant des faits que les soins  qui eux sont aisément constatables ; ce qui n'est pas le cas de vos prières.

    Conclusion.  Science et foi ne sont pas incompatibles mais se complètent, c'est la foi qui donne du sens  à la science en attendant que celle-ci explique toujours mieux le caractère vital et quasi biologique de la foi.

  • Quand les " Tradis" ont des airs ..protestants.

    tradis.jpgLe confinement a provoqué des réactions religieuses en faveur de la tenue des rassemblements cultuels. Sur le sujet, et sous la plume de Pierre Manent, la revue traditionalistes " La Nef" ( 30 06 2020 ) a publié un article particulièrement intéressant. En effet, l'auteur y définit l'Eglise comme une Assemblée dans la plus pure tradition protestante.

    Selon lui l'Eglise commence avec la Constituante que fut l'Assemblée de Jérusalem qui suivit la Pentecôte.

     Les phénomènes médiumniques de la Pentecôte  furent en effet suffisamment impressionnants pour provoquer le rassemblement de Jérusalem mais ils ne portaient aucun message spécifique quant à la création de l'Eglise. La  création d'une association religieuse fut la décision purement humaine d'un groupe juif désireux de créer un nouveau courant  au sein du judaïsme.

    Pierre Manent n'est guère convaincant lorsqu'il écrit, je cite " l'association religieuse...apparaît ici indépendante de toute association  humaine préexistante, que ce soit cité, empire ou peuple, mais même de la lettre  d'une Ecriture sacrée ; sous le règne de l'Esprit, il n'y a plus de langue sacrée, et la lettre de l'Ecriture, que l'on peut traduire dans toutes les langues, ne peut être  comprise qu'avec l'aide de l'Esprit"

    C'est bien confus mais dans les faits il s'agissait de donner un sens à une manifestation spirite impressionnante. A noter aussi que pour  Pierre Manent  le fondement de l'Eglise est semblable à celui d'une cité grecque, or le même Pierre Manent venait de nier que le pouvoir impérial romain eut quelque chose à voir avec sa mise en place. Selon lui l'Eglise est fondée par  l'Assemblée de Jérusalem au nom de l'Esprit Saint.

    Surprenant chez un catholique traditionaliste. On se croirait plutôt chez les évangélistes ou dans quelque assemblée camisarde du désert cévenol.

    Pour conclure qu'il soit rendu hommage à Pierre  Manent car c'est un esprit qui croit en l'Esprit, mais qu'il n'oublie pas que trop souvent l'Esprit est appelé Saint abusivement selon qu'il souffle pour telle ou telle chapelle.

    C'est cependant l'Esprit qui est le fondement de l'Eglise mais il faut remonter avec Pierre Teilhard de Chardin aux origines de l'Evolution, bien avant le Christ et l'Assemblée de Jérusalem. Nous en reparlerons. 

     

  • Théorie du complot : le vrai du faux.

    illuminati.jpgPlus personne ne comprend ce qui arrive à  la planète et  plus personne ne fait plus confiance à toute parole qui se prétend autorisée. Dans un tel contexte il n'est donc pas étonnant que prospère ce que  l'on appelle  la théorie du complot .

    Pour ne pas perdre pied il faut donc savoir raison garder mais sans exclure l'impensable. Il existe en effet des réalités cachées qui sous-tendent les réalités apparentes, mais ceux qui prétendent dévoiler le dessous des cartes sont souvent des affabulateurs quand ils ne sont pas malhonnêtes.

    Parlons des  Illuminati par exemple. Eh bien il ne s'agit que d'une simple secte maçonniques du 18 è siècle, à ne pas confondre avec les lobbies de la Tricontinentale et les cercles affairistes de Davos.    Mais le fait est que faire rêver sur des réalités cachées fait bien vendre les livres. Le plus célèbre dans le genre étant Dan Brown, ce grand spécialiste du faux occultisme.

     Le complotisme doit donc  être dénoncé pour ce qu'il est, à savoir une arnaque intellectuelle à des fins le plus souvent commerciales, voire politiques. Pour le dénoncer il faut lui opposer le bon sens  plutôt que l'information  car celle-ci n'est jamais ni neutre, ni objective. Elle est  au mieux biaisée par le filtre de la conscience de chacun et le plus souvent manipulée par les médias. On ne peut se fonder sur elle pour dénoncer le complotisme  mais on peut  confronter les sources d'information et les analyser à l'aune du bon sens.

    Que penser donc ?

    D'abord admettre que  les pouvoirs apparents sont parfois contrôlés par des pouvoirs cachés, sinon les services secrets n'existeraient pas, non plus que les groupes d'influence.  Les maîtresses du roi ont souvent décidé des politiques du prince, et il est vrai que Jésuites et Franc-maçons ont toujours cherché à placer leurs pions au coeur des pouvoirs. Rien de bien neuf, nos grandes écoles appartiennent à ce genre de mafias.

    Mais de là à penser qu'il s'agisse d'un complot est ridicule, les services secrets suffisent en la matière. Ces derniers peuvent effectivement  s'infiltrer dans un gouvernement étranger. Les services russes sont les grands spécialistes du genre. Ils semblent même avoir l'art de manipuler  des personnalités fragiles, comme celle  de Donald Trump par exemple.Cela relève plus du  grand guignol occulte de la politique  que de la théorie du complot et ses délires,  à l'instar par exemple de ces histoires faisant intervenir les Extra-Terrestres dans nos affaires.

    Il est facile de délirer sur le sujet car  effectivement les Ovnis sont une réalité  dérangeante à effets physiques.Mais la réalité de ces effets physiques prouvés ne justifie pas que l'on aille plus loin. Nos observations de termites ne nous permettent pas d'interférer dans la vie de la termitière. De même la relation entre l'intelligence humaine et terrienne et une intelligence plus avancée que la nôtre est régie par des lois que nous ignorons encore. Il n'y a rien d'autre à en dire.

    On pourrait délirer longtemps sur les authentiques réalités cachées, mais pour  ma part je m'intéresse surtout à celles qui concernent l'église catholique. En effet, Le Vatican, lieu d'intrigues et d'espionnage,  est en effet  souvent associé à des délires relevant de la théorie du complot .

    Pour les intégristes le Vatican est infiltré par la Franc-maçonnerie. A l'inverse les gauchistes de la revue catholique "Golias" dénoncent volontiers le rôle occulte de l'Opus Dei. Les uns et les autres ont raison, et tort à la fois, pour une raison simple qui est la lutte permanente au sein de l'église romaine entre conservateurs et progressistes. Un situation propice aux soupçons réciproques et aux délires de quelques-uns. 

    La crise sanitaire n'améliore pas la situation, au contraire  elle accélère le déséquilibre mental du monde et favorise les délires les plus fous. Et si nous aussi nous délirions un peu pour conclure ?

    Et si nous vivions l'Apocalypse ?