http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le vieux templier

  • Gilles Kepel terrorisé à Nice ?

    51512555-tete-de-pythagore - Copie.jpg

     

     

    L'affiche de la conférence était belle pourtant. En ce mercredi 29 mai 2024 à 16 heures, au Centre Universitaire Méditerranéen de Nice, Gilles Kepel devait parler de l'Islam et du judaïsme en compagnie de Madame Hela Ouadi professeur d'université et spécialiste de l'islam. Toujours selon l'affiche, un dialogue était censé s'engager entre les deux intervenants sur les échos contemporains de l'histoire des origines autour des enjeux israélo-palestiniens.

    Le vieux templier a trouvé porte close et une petite affiche annonçant l'annulation de la conférence sans autres explications.

    Cette annulation est-elle l'effet du terrorisme ambiant qui semble interdire tout dialogue objectif et rationnel sur la question palestinienne ?  Si c'est le cas  cela signifie que la culture et la démocratie sont en danger dans notre pays.

     

     

  • Ukraine oui ! Zélensky non !

     

     

    47138-0.jpg

     

     

    Soutenir l'Ukraine est une chose, soutenir Zélensky en est une autre.

     La guerre en Ukraine se traine et il est temps de partir des faits pour envisager la suite.

    Face à l'agression russe il était légitime de se porter au secours de l' Ukraine, et il est légitime de continuer à le faire, mais jusqu'à un certain point, et en fonction d'une analyse géopolitique qui n'est plus celle de 2022.

    Le fait fondamental est que cette guerre ne peut  être gagnée, ni par Kiev, ni par Moscou, mais peut dégénérer d'une manière imprévisible comme ce fut le cas en 1914.

    A ce propos rappelons nous la parole de Guillaume II  "Das habe ich nicht gewollt !" "Je n'ai pas voulu ça "! Poutine dira t il aussi un jour "Eto  Ia nié  Xatil !"

    Il est donc temps de faire le choix de la paix négociée pour mettre un terme à un conflit qui n'est dans l'intérêt de personne.

    L'autre fait est que Zélensky est devenu illégitime en refusant d'organiser les élections prévues pour le 20 mai. En dehors des zones exposées du front l'organisation de ces élections est possible. Zélensky est en train de devenir un autocrate comme tant d'autres, or ce qui est en jeu en Ukraine, c'est aussi, et d'abord, la défense de la démocratie.

    Pour l'Occident il est donc temps de ne plus suivre Kiev, mais de négocier un accord global avec la Russie, en proposant par exemple la cession de territoires controversés en échange de l'adhésion de l'Ukraine à l'Otan et à l'UE. La place de l'Ukraine est au sein de l'UE et de l'Otan, mais comme vraie démocratie renforçant la frontière occidentale d'un Occident confronté à l'est comme au sud par la montée de la Barbarie

     

  • Le voeu de Nice Lou vout de Nissa

     

     

    Le voeu de Nice 2024.jpg

     

    En  lou 1832 lou colera amenaçava Nissa, ma la cieuta n'en siguet protejada, pura lou s'acapisset ensinda, gauch tant à l'intercessioun divina et a la medicina dei ome. Aquestou espavent laisset en le peira un souvenir magnificou, la gléia dou vout, e una tradicioun, la  processioun soulenna.

    En 1832  le cholera menaçait la ville, mais la ville fut épargnée par la conjonction, du moins le comprit on ainsi alors, de l'intercession divine et de la médecine des hommes. Cette frayeur laissa dans la pierre un souvenir magnifique, l'église du Voeu, et une tradition, la procession solennelle.

    Voici pourquoi ce matin de dimanche de la fête des mères, ils étaient tous là en procession pour renouveler le lien de la ville de Nice à la Sainte Vierge. Tous, les curés et les édiles, Ciotti, Estrosi et tutti quanti. Tous, en bon ordre derrière le Vicaire Général ils son entrés dans l'église pour rendre hommage à Marie la  Mère de Dieu, la Bonne Mère de protection.

    Tous, et il y avait même en dehors de l'église un mécréant qui ne va jamais à la messe mais qui prie lui aussi, qui prie la Vierge, la Vierge Mère, celle qui est là depuis toujours bien avant de devenir Marie la catholique.

    Peu importe son nom et les époques, elle est l'éternelle source  de la vie et des enfantements créateurs plus forts que la mort et la destruction. 

    Cela vaut bien un vœu que je lui adresse en conclusion. " O Bonne Mère protège Nice, la France, l'Europe et le monde de la barbarie et de la destruction qui s'annoncent à l'horizon, et aide les hommes de bonne volonté à ne pas désespérer pour mieux reconstruire ensemble une terre plus belle encore !"