http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le vieux templier

  • Un catholique parle aux catholiques.

     sans-titre.pngMode d'emploi de cette rubrique 

    Elle s'adresse à toutes celles et ceux comme moi qui ont été baptisés dans l'église catholique romaine sans que personne nous ait jamais demandé notre avis. Statistiquement vous êtes et je suis comptés parmi ce milliard et quelques 228 millions de catholiques recensés dans le monde en 2012, tendance à la hausse puisqu'en 2013 nous étions 2,12 % de plus. Je n'ai pas les dernières stats et peu importe !Le  fait est que nous faisons partie de la statistique et que jamais personne ni à vous ni à moi, ne nous a demandé notre avis sur cette église à laquelle nous appartenons parait-il.

     

    En ce qui me concerne j'ai des doutes car je suis divorcé et remarié et je ne suis plus censé être en communion avec cette église. Pourtant je reste dans les statistiques. Faudrait savoir.....J'en suis ou j'en suis pas ?

    Mais comme on ne m'a jamais demandé mon avis dans cette église à laquelle je suis censé appartenir, eh bien je vais désormais le donner régulièrement. Dans cette rubrique intitulée "un catholique parle aux catholiques" je dirai ce que pense un catholique de libre pensée et de bonnes mœurs, du moins autant que faire se peut. Nombreux sont dans mon cas et ils se reconnaitront dans ma prise de libre parole.

    A + sur les toits avec les chats de gouttière et les pirates de la pensée libre.

    Thème du jour   Faut-il évangéliser les musulmans ?

    Le 4 et 5 février s'est tenu à Lyon , dans les locaux de la paroisse de Notre Dame de Bellecombe, le forum " Jésus le Messie" sur le thème " se former pour annoncer la Bonne Nouvelle du Christ aux musulmans"

    " On a l'impression de revenir au temps des croisades" a protesté le recteur de la Grande Mosquée de Lyon, Kamel Kabtane.

    Gênante l'attitude du cardinal Philippe Barbarin qui n'a pas réagi; ce qui est une façon peu courageuse de ne pas assumer sa foi chrétienne. Pourtant le Salafisme n'est rien d'autre qu'une entreprise de conversion à l'islam. On peut comprendre la démarche inverse à l'heure où nombreux sont les musulmans qui se convertissent secrètement au christianisme ( surtout évangélique )

    Point de vue du Vieux Templier

    Au plan théologique toute entreprise de conversion dans quelque sens que ce soit est un non respect de la personne et du libre jeu de la conscience. L'important est non seulement le dialogue interreligieux mais surtout l'action et la prière commune au service d'une humanité en quête du Dieu vivant au cœur de la conscience.

    Qui peut dire qui est chrétien ou qui est musulman ? Un soufi sera souvent considéré comme chrétien par des musulmans rigoristes, inversement les templiers furent parfois considérés comme crypto musulmans parce qu'au contact de l'islam leur idée de Jésus était moins naive et simpliste que celle des catholiques de l'époque. Aujourd'hui la confrontation des cultures est inévitable et peut être source d'enrichissement au-delà des conflits.

    Question aux croyants  Suis-je musulman ou chrétien ?  Voici l'essentiel de ma foi :

    Il n'y a de Dieu que Dieu et  tout homme est son prophète sur le modèle de Jésus, fils de l'homme et de Dieu.

    Il faut prier le matin à midi et le soir en son âme et conscience

    Il faut faire un pèlerinage une fois dans sa vie. Le mien me conduisit à St Jacques de Compostelle

    Il faut être solidaire de ses semblables en sachant partager ne fut ce qu'une humble aumône.

    Il faut pratiquer la maîtrise de son corps et de son âme par le jeûne, la chasteté et l'hygiène mentale. Conditions du bien-être du corps et de l'âme.

     

  • Agnostique, catholique, gallican,constructeur du Temple. (ref 07 )

    200px-Celtic_cross_Knock_Ireland.jpg

    Comme je l'ai expliqué en anglais dans la note 06, face aux a priori de la science et de la religion, et pour sortir de l'agnosticisme qu'impose la raison, j'ai décidé de parier sur Dieu, sur son grand dessein  et sur les lois qui gèrent la création. Pas besoin de religion pour cela, le saut de la  confiance en la Vie et dans ses lois est le vrai saut de la foi. Permettez à l'agnostique en moi de l'expliquer.

    Agnostique je suis  parce que ma raison peut décrire les phénomènes mais ne peut rien dire sur la réalité ultime. Mon gendre ( chercheur en mathématique fondamentale appliquée à l'astro physique), sourit quant à la possibilité de la science d'apporter des réponses qui ne soient pas que des probabilités. Agnostique envers la science comme envers la religion je suis. Mais comme j'ai parié sur le grand dessein de la Vie, je préfère parler du grand dessein de Dieu pour dépasser l'agnosticisme de ma raison et donner du sens à mon inexistence. Une religion m'est inutile en mon for intérieur mais j'ai choisi d'en avoir une  pour m'inscrire dans une continuité culturelle et identitaire, fondement de toute société et de toute politique. Sachons  reconnaître que les religions ne sont que des discours organisés assortis de code de conduite, mais des discours et des codes nécessaires à toute vie collective. Né en France dans une culture marquée par des siècles de christianisme catholique j'y reconnais mon identité. En religion je me définis donc comme catholique.

    Catholique je suis  mais je précise que  par catholicisme j'entends toutes les voies sincères de la conscience qui mènent à la Vie, à cette Vie qui nous aime si nous l'aimons. Mais remplacer le mot Vie par Dieu c'est plus commode pour comprendre le Grand Dessein.  Dieu n'est  qu'un mot religieux nécessaire pour fonder tout discours religieux." Au début était le Verbe et le Verbe était Dieu"  (évangile de Sain Jean) Dieu n'est qu'un mot mais qui change tout...éternellement.

    Catholique je suis mais gallican et non pas romain car Rome avec  son dogmatisme et son institution archaïque relève du patrimoine plus que de la religion vivante, le catholicisme romain est en voie de muséification. J'ai donc choisi un catholicisme pragmatique conciliant la tradition rituelle et la liberté intellectuelle. J'ai choisi le juste milieu entre le protestantisme et le catholicisme romain. L'anglicanisme en Angleterre et sa version française le gallicanisme. Je prie en français  avec d'autres chrétiens dans la tradition catholique gallicane et celte de mon pays.

    Mais je peux aussi prier  avec d'autres, qui ne sont pas chrétiens, d'autres  de toutes origines et de toutes religions qui comme moi aiment la Vie et lui font confiance.

    Je prie avec ceux qui prient autrement que moi, mais qui comme moi veulent  construire la maison du Dieu  Vivant sur terre. Voici pourquoi je me veux aussi constructeur du Temple de l'humanité.

    Constructeur du Temple je suis.  Pour cela il suffit de partager un Notre Père autour d'une Bible ou d'un autre livre sacré des fils d'Abraham, puis de se mettre ensemble  au travail pour que chacun apporte humblement sa pierre à l'édifice commun.

  • The Grand Design (ref 06)

    51512555-tete-de-pythagore - Copie.jpgTo whom it may concern.

    My son in law happens to be a  promising brain who does research work at Imperial College in London.  But may be he is not  so smart after all. First he married a little pest who happens to be my cherished daughter, and second he grossly overestimated the old  fool I am. As a Christmas present he offered me Stephen Hawkings' latest book "The Grand Design".

    Because I am an old fool  I was stupid enough to face the challenge of reading " The Grand Design". Even though I have some notions about quantic physics, I humbly admit I was not able to understand much about the Model-dependent-theory, the multiverse, the top-down theory and the sort of stuff that makes my son in law vibrate. There are not many like him, they  are about eighty in the whole world, who are able to communicate on that sort of thing.

    And yet even though I am an old fool I feel enthusiastic about this book. To put it simple I did not understand the words but I liked the music of this book. The music of the stars of ancient religion.

    That 's the core of it : it 's all about religion. But in this book the word religion is taboo, like the word God. A scientist wouldn't like to look like a poet if he used the taboo word. And yet André Breton would appreciate the surrealistic stuff you can read in this book. Let me quote page 227 and you will understand what I mean :

     " Because there is a law like gravity the universe can and will create itself from nothing....   spontaneous creation is the reason why there is something rather than nothing, why the universe exists, why we exist. It is not necessary to invoke God to light the blue touch paper and set the universe going"

    Comment  There is indeed no need to invoke God but why is there such a law that creates a universe out of nothing ? And what is the Grand Design for ? 

    I like the music of the book because it is the music of angels chanting God's glory in the multiverse. This is my religious bias, it is an a priori, just as the book concludes on an atheistic a priori. Religion and science are rooted in a priori.

    But since neither religion nor science can bring any certainty you cannot escape Pascal's bet to account for the Grand Design. As for me I bet on God and on a rational religion.  I will tell you more about it in the next post (ref 07).