http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le vieux templier

  • Messianisme religieux et fanatisme.

    250px-ReligiousSymbols.JPGLes trois monothéismes sont fondées sur le messianisme qui fonde l'histoire, ils sont dans l'attente d'une transformation historique de l'humanité, pour le meilleur ou pour le pire. Sans messianisme pas d'espérance historique mais à quel prix ? Au prix  trop souvent de comportements  poussant au fanatisme.

    Jésus en est mort, il est mort d'avoir été pris pour le Messie par ses partisans mais aujourd'hui encore l'espérance messianique conduit des jeunes gens à la mort, ceux qui par exemple croient à l'avenue du Califat et de l'Etat islamique.

    Sans aller à cet excès l'islam nourrit le rêve politique. J'en veux pour preuve la parution d'un livre intitulé " Comment peut-on être breton et musulman ?"  dont l'auteur, Thierry Magot, est interviewé dans la revue bretonne  " Breman"numéro 420. Thierry Magot se veut un breton indigné et un musulman critique, il rêve l'islam en qui il voit la source d'un renouveau breton et spirituel. On ne peut que lui souhaiter bon vent mais la réalité est à des années lumière de ses rêves : comme le judaïsme  ou le catholicisme, l'islam est pétrifié dans un passé mythique  mortifère.

    Notons que cela vaut aussi pour  le catholicisme,  réduit à une bureaucratie archaïque, et le nationalisme religieux  du judaïsme. Comme les autres monothéismes, l'islam convulsif et obscurantiste doit lui aussi évoluer vers  une spiritualité post religieuse. Mais ceci est une autre histoire .

  • Race, sexe et amour des créatures

    220px-Moses-Ribera.jpgL' Assemblée Nationale française a décidé de supprimer les mots" race" et "sexe" de la Constitution; ce qui est le comble du politiquement correct et du ridicule ! Comme si supprimer les mots allait abolir les comportements racistes et sexistes !

    Seule l'évolution des consciences peut le permettre mais elle suppose une évolution spirituelle basée sur l'amour des créatures  et en se rappelant que les hommes et les femmes, si différents et inégaux de nature, ne deviennent libres et égaux qu'en référence à Dieu, le fondement du Droit.

  • Migrants : évangile et politique

    Le pape semble être devenu prudent sur la question des migrants. Il semble se souvenir qu'il est aussi chef d'état et  pas seulement un pasteur. C'est une chose en effet que de rappeler l'exigence évangélique d'accueil d'autrui, c'en est une autre de gérer une invasion qui menace l'équilibre politique de l'Europe.

    Le vent tourne et bientôt toute l'Europe sera gouvernée par des régimes soucieux de stopper le déversement de l'Afrique sur les côtes européennes. Le pape semble le comprendre et vouloir respecter la volonté des peuples européens qui constituent aussi la source du peuple chrétien.F0007202.jpg