http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le vieux templier - Page 4

  • L'église catholique souffre-t-elle de jeunisme ?

    vatican.gifConvoqué à Rome début octobre un synode sur la jeunesse s'achève après avoir brassé beaucoup de vent..pour rien, comme les JMJ. De la com , toujours de la com mais rien de concret sur quoi que ce soit comme d'habitude. La vieillissante institution catholique court après la jeunesse comme après son ombre mais à quoi bon si elle ne met pas en cause son fonctionnement archaïque ? A quand le prochain spectacle ?

  • Islam, drogue et opium du peuple.

    120px-Flag_of_Saudi_Arabia_svg.pngLe templiers furent les premiers à comprendre le lien de l'islam à la drogue, au hachich plus précisément, lorsqu'ils entrèrent en relation avec les Assassins ou Haschichin, dirigés par le Vieux de la Montagne.( Les Haschichin de la Montagne libanaise étaient les ancêtres des Alawites qui aujourd'hui gouvernent la Syrie du président Assad.)

    La légende veut qu'à l'occasion d'une trêve le Vieux de la Montagne invita les templiers pour leur prouver la supériorité de la foi musulmane sur la chrétienne. Il leur dit qu'il n'avait qu'un signe à faire pour que les gardes se précipitent du haut du rempart pour s'écraser au fond des douves au nom d'Allah. De fait l'un des gardes se jeta dans le vide sur un signe du Vieux de la Montagne, il était bien sûr bourré de hachich.

    Aujourd'hui dans nos banlieues il n'y a qu'un pas entre le trafic de drogue, le financement de l'islamisme et l'endoctrinement islamiste. Cet endoctrinement est particulièrement addictif sur internet. L'islam illustre parfaitement la description de Karl Marx qui désignait la religion ( chrétienne en son temps) comme "l'opium du peuple".

    Il n'aurait certes pas imaginé que sa pensée allait nourrir une autre drogue intellectuelle qui porterait son nom, à savoir le marxisme, mais sa remarque reste juste concernant les religions en général et pas seulement l'islam. Les religions sont des constructions intellectuelles qui superposent un monde enchanté à la réalité quotidienne, si bien que  consommées avec modération elles sont des soulagements appréciables de la misère humaine.

    Comme le hachich, ainsi que le  prétendent les partisans de sa dépénalisation médicale. Mais ceci est une autre histoire.