http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Christianisme - Page 5

  • Le royaume du silence.

    11233976lpw-11237253-jpg_4753601.jpg" Le royaume du silence" ou redonner vie à nos églises abandonnées est le titre d'un livre de Philippe Abjean publié récemment par les éditions Salvator.

    En ce 9 novembre jour anniversaire de la mort d'un grand chrétien, j'ai nommé De Gaulle, je fais de la publicité pour  l'ouvrage de  Philippe Abjean car il constitue un appel à la résistance au coeur d'un grand effondrement pire que celui de juin 1940, car cette fois il ne s'agit pas seulement de la France, mais bien de l'effondrement de la  civilisation chrétienne occidentale elle-même.

    Philippe Abjean ne se contente pas d'exposer des idées, il propose de  leur donner un suite concrète à ce que l'on peut justement appeler la dissidence chrétienne. Une résistance cela commence toujours dans l'ombre et dans le silence, aussi Philippe Abjean  ne propose rien moins que de créer  un ordre du Silence voué au maintien de nos églises abandonnées.

    Tout ça pour ça direz-vous ! Eh oui résister c'est d'abord occuper le terrain,  surtout dans  la nouvelle ère des réseaux sociaux. Il importe en effet de garder les pieds sur terre pour ne pas se perdre dans le virtuel. Commençons donc par garder nos églises ouvertes coûte que coûte !

    Mais direz-vous n'est-il pas paradoxal de vouloir agir dans le silence en ce temps de bruit médiatique permanent ?

    Au contraire le silence est la première dissidence à opposer à la cacophonie ambiante. C'est une forme d'action qui a un précédent historique, à savoir le monachisme des premiers temps du christianisme et son épanouissement à l'époque des  moines bâtisseurs médiévaux.

     Cela ne surprendra que ceux qui n'ont pas encore compris que nous entrons dans un nouveau Moyen-âge comparable à celui qui  suivit l'effondrement de l'Empire romain.

    Sous nos yeux  un ordre politique ancien s'effondre et une vieille culture disparaît tandis que nul ne peut prédire où va le monde. La sagesse est donc de se préserver, de s'éloigner, et d'attendre les temps nouveaux en silence en donnant l'exemple de comportements adaptés aux circonstances.

    Lorsque l'Empire romain s'écroulait, les Pères du Désert s'éloignèrent dans la solitude et le silence pour ne pas être pris sous les décombres. Ils furent ainsi à l'origine de ce monachisme créateur qui plus tard reconstruisit  l'Occident sur les ruines de l'Empire romain.

    L'idée à priori bizarre exprimée par Philip Abjean se comprend dans le contexte de la crise du monde moderne. Celle-ci fut annoncée déjà au vingtième siècle par ce que l'on appelerait aujourd'hui des "lanceurs d'alerte". 

    Parmi eux citons René Guénon qui en tira de fausses conclusions occultistes et trahit l'Occident en se convertissant à l'islam, mais il avait vu juste en annonçant la crise du monde moderne. Mentionnons aussi Gandhi et son disciple européen  Lanza del Vasto  qui dès les années 50 du siècle précédent virent venir l'impasse écologique de notre mode de développement. Citons également les rédacteurs du rapport Meadows et les conclusions du Club de Rome des années 70 du siècle précédent.

    Bien peu se soucièrent des avertissements donnés. Mais aujourd'hui où la crise est évidente elle provoque la panique chez les esprits faibles à la Greta Thunberg. 

    Ce n'est heureusement pas le cas de Philip Abjean mais il fait partie de ces catholiques qui commencent enfin à réaliser la situation et il appelle à l'action.

    Pour en savoir plus je renvoie à son livre qui nous invite à préserver nos églises comme  patrimoine culturel en déshérence. Leur disparition  du paysage  marquerait  la fin de l'Occident   Même les mécréants et les incroyants peuvent  le comprendre au point de vouloir préserver ces églises abandonnées où peut-être l'Esprit les attend.

     

  • Eric Zemmour trouve refuge à l'église...

    i-media-266-eric-zemmour-homme-abattre-588x330.jpgRefusé au salon du livre de Cabourg, Eric Zemmour a trouvé refuge dans la vieille église désaffectée de St Pierre de Touques  ( XI è siècle). Il a pu ainsi rencontrer ses lecteurs et  signer son dernier livre.

    En termes d'édition Eric Zemmour est devenu le Juif errant repoussé de partout et réduit à l'auto édition. Et voilà qu'il est contraint de se réfugier  dans la  vieille église  chrétienne abandonnée qui l'accueille en route vers………….mais vers où au juste ? Où va Eric Zemmour ? Qui peut le dire  ?

    Il ne le sait sans doute pas lui même mais l'important est qu'il poursuive son chemin au-delà de l'élection présidentielle. Par son action en effet il contraint les droites à cette union qui peut seule arrêter la dérive de la République  et justifier  la présence de la France dans l'UE. Il n'a même pas besoin d'être candidat pour cela et Michel Barnier ferait mieux le job comme président.

    Le destin individuel d'Eric Zemmour importe peu en effet, , il n'est qu'un instrument de Dieu comme chacun de nous et Dieu seul sait ce qu'il attend de notre liberté. Pour l'heure écoutons ce que dit Eric Zemmour  le prophète de malheur heureusement de plus en plus écouté.

     Il était temps car la civilisation judéo chrétienne menacée par la modernité post religieuse n'est pas défendue  par ceux qui devraient les faire. J'ai nommé ces prétendus chrétiens  qui se déchirent en querelles byzantines sans voir que l'islam est aux portes de la cité.

    Or l'islam ne demande qu'à remplir le vide spirituel de nos sociétés décadentes. Faudra-t-il alors bientôt au nom de la démocratie et de la liberté de culte, transformer les églises abandonnées en mosquées, là où existent des communautés croyantes musulmanes en demande de lieux de culte ?

    La réponse est le secret du  Temple, elle ne peut être oui ou non et déborde le cadre de cette note . Mais ce qui est sûr est que les derniers chrétiens européens peuvent encore  s'accrocher au terrain pour préserver au moins le patrimoine, et garder les églises qui valent la peine de l'être. Il y a plein d'idées à mettre en oeuvre et d'actions à mener,  mais malheureusement personne n'écoute dans la nef des fous qu'est devenue l'Eglise, décadente à l'instar de la civilisation qu'elle a créée.

     

  • Fatima sur Cnews.

    Cnews.pngA l'occasion de la sortie en salles du film intitulé "Fatima", Cnews a consacré au sujet  la totalité de son émission "En quête d'Esprit" du dimanche 10 octobre.

    L'émission a repris la grille de lecture catholique qui est malheureusement quelque peu réductrice sur le sujet.

    Qui sait par exemple que les évènements de Fatima furent annoncés par un message spirite paru dans la presse deux mois et trois jours avant le 13 mai 1917 ?

    Ce furent les spirites portugais qui firent passer l'annonce suite à des communications médiumniques reçues dès le 7 février 1917 et consignées dans les PV des séances de la société spirite de Lisbonne.

    Tout le mystère des phénomènes médiumniques est là, à savoir dans le rapport au contexte culturel et à la création de la réalité par la conscience. Mais ceci nous entrainerait trop loin. Contentons-nous de prêter attention au fond du message de Fatima et à d'autres qui y sont associés comme ceux d'Akita au Japon. 

    Le message est toujours le même : vous faites fausse route et vous pourriez provoquer une catastrophe dans le cours de l'Evolution si vous ne changez pas vos comportements; ce qui en langage religieux se traduit par tournez-vous vers la prière et la vie spirituelle.

    Concrètement ce message a aussi  des implications politiques, à savoir qu'il est temps de s'engager  de manière militante contre l'évolution en cours. Des partis politiques religieux sont donc nécessaires. Donct acte, mais ce n'est pas mon problème.