http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Christianisme - Page 3

  • Carmel et sexualité sacrée

    icone[1].gifLa sexualité chrétienne est très mal comprise. Le bon chrétien est celui qui,  comme St Joseph,  protège la femme tout en s'abstenant de la toucher, de quoi réjouir les ligues féministes.

    Et de fait l'opinion assimile l'abstinence et la chasteté  à de l'impuissance, voire au mépris des réalités physiques. Pourtant ces vertus chrétiennes sont  une manière de canaliser l'énergie sexuelle tout à fait comparable aux pratiques tantriques du bouddhisme

    Et là si je parle de Bouddha et de tantrisme ça devient intéressant, je veux dire payant. Il suffit d'aller à la Fnac et de voir le succès des livres sur le sujet,  et l'absence de tout ouvrage traitant des pratiques chrétiennes d'abstinence et de chasteté. Il est donc urgent de réhabiliter notre patrimoine religieux en ce domaine.

    Sur le sujet il faut remercier Stéphane Bern de sa présentation de la vie de Sainte Thérèse de Lisieux dans le cadre de son émission patrimoniale consacrée à la basilique de Lisieux. Il a su faire comprendre ce qui est au cœur de  la vie des Carmélites , à savoir l'amour de Jésus. un amour symbolisé par l'admission des novices en robe de mariée blanche. N'épousent-elles pas  le Christ avec qui elles vivront  désormais  maritalement le reste de leur vie ?

    N'est-ce pas là du tantrisme pur ?

     Ce n'est pas l'avis des psychiatres freudiens qui assimilent à de l'hystérie les extases d'une autre carmélite, Sainte Thérèse d'Avila, au cours desquelles elle se dit transpercée d'amour par un dard. On peut il est vrai lire ainsi la sexualité des Carmélites,  mais alors il faut condamner la vie elle-même qui s'exprime en énergie sexuelle à  usages multiples, le premier étant la procréation,  sacralisée par la Vierge mère et son enfant. Cette Vierge mère représentée dans une mandorle semblable à un sexe de femme. 

    Le Carmel est donc un formidable accumulateur d'énergie sexuelle qui s'épuise dans la prière et l'adoration. Bravo les Carmélites et merci de prier même pour les mécréants dans mon genre !

    A noter aussi l'évocation par Stéphane  Bern de la dévotion d'Edith Piaf, la fille des rues et l' amoureuse passionnée, pour Sainte Thérèse de Lisieux. Normal,  l'amour est la force même de la Vie dont vécurent la Sainte comme la fille des rues. Merci à Stéphane Bern de l'avoir discrètement fait comprendre.

  • A propos du catholicisme français sur Cnews.

    Cnews.png( Source Cnews du dimanche 21 novembre 2021)

    La question posée  était de savoir si l'Eglise peut disparaître. Faux débat  car il s'agissait en fait du cas français, or l'Eglise ne se réduit ni au catholicisme ni à la France.

    En dépit de la qualité des participants et de la gravité des questions posées, il ne s'agissait pas de la survie de l'Eglise, mais de celle du catholicisme français et de la question religieuse dans une France déchristianisée par une laïcité incapable de s'opposer à  l'islam.

    Ce n'est qu'en fin d'émission que le vrai débat a été effleuré par Maître Jacques Tremolet de Villers  qui a appelé à une réponse politique  et culturelle pour sauver  la culture chrétienne dans notre pays.

    J'ajouterai que cette nécessaire  réponse politique et culturelle ne pourra peut-être pas se faire sans entrer en dissidence s'il le faut avec les institutions ecclésiales  vermoulues et décrépites de la vieille Europe. 

    Quant à l'Eglise,  Dieu merci,  elle ne va pas  disparaitre,  portée qu'elle est par les ventres africains, cette Eglise qui n'est catholique que de nom si elle n'est que romaine.

  • No pasaran !

    420px-Stjacquescompostelle.pngNo pasaran ! Ils ne passeront pas ! La solution de la politique migratoire se résume à cette simple phrase, à la volonté de résister au lobby mondialiste et LGTB qui prétend déconstruire le monde avec l'aide de certains médias comme Euronews par exemple.

    Ce média prétendument européen est en fait le média de  la subversion qui parle anglais et   se soumet à l'islam.

    Subversion  par l'anglais car Euronews insidieusement tente  d'imposer l'anglais à une Europe dans laquelle il n'est que la langue d'une infime minorité, à savoir l'Eire et Malte  ( qui par ailleurs parlent gaélique et maltais), Il est le média qui  impose des termes comme Belarus au lieu de  Biélorussie et  qui toujours incite à la paresse mentale en ne traduisant pas  des termes comme cluster, terme aux  multiples sens en anglais et que personne ne comprend en français  s'il n'est pas traduit par foyer de contamination. Le problème est que l' abandon des traductions dans la publicité ou le cinéma par exemple est voulue.

     Il s'agit d'encourager la paresse mentale des masses pour mieux les asservir et rendre les esprits incapables de se défendre contre l' idéologie mondialiste et la dictature des minorités.

    Pour mieux comprendre il suffit de suivre la présentation de la crise des migrants à la frontière polonaise par Euronews. Cette chaîne vise à culpabiliser les Biélorusses et les Russes tout en contraignant les Polonais à suivre la politique de subversion migratoire de Bruxelles.

    D'abord elle donne de l'écho à un Conseil de l'Europe inexistant politiquement mais qui rappelle qu'il faut stopper la souffrance des migrants tout en se gardant bien de dire qu'il faut les renvoyer  d'où ils viennent.  La déclaration est ensuite suivie d'un reportage dans la Pologne profonde peuplée non pas de Polonais  comme chacun croyait, mais de Tatares musulmans qui bien entendu ont un comportement exemplaire. Ils accueillent les migrants, et surtout, pour faire pleurer dans les chaumières, les enterrent selon..... le rite musulman.

    Que les Polonais soient majoritairement catholiques est occulté par  Euronews, et qu'ils aient envie de ne pas être envahis gêne Euronews. Pour ce média prétendument européen l'important ce sont les juteuses pubs anglophones du Qatar et pe importe  l'islamisation qui va avec.

    L'avenir de l'Europe n'intéresse ni Euronews ni le Conseil de l'Europe.

    Heureusement les Polonais ne sont pas de cet avis et ils ont prévenu qu'ils sont prêts à assumer la situation  à  leurs frontières pendant des mois , voire des années. Bravo c'est ça l'esprit de Verdun. No pasaran !