http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité en lecture spirituelle - Page 8

  • Politique et religion sur Cnews.

    images 2.png Source  "En quête d'esprit" du dimanche  27 février 2022.

    A retenir de l'émission que  2% de catholiques français pratiquent leur religion, contre 30 à 40 % de musulmans. Ces chiffres  sont accablants  car ils condamnent  toute politique de renouveau identitaire chrétien.

    Et d'ailleurs il est notoire que les évêques français sont opposés à toute politique de renouveau identitaire chrétien. Le tableau religieux français  est donc celui d'un christianisme de plus en plus confidentiel tandis que s'affirme  l'islam comme religion populaire.

    Dans cette société déchristianisée s'efface également le respect  de la simple loi naturelle au profit d'une affirmation de la liberté individuelle absolue comme critère ultime de la définition de l'humain. Dès lors  c'est le bon sens  même et l'équilibre sociétal qui disparaissent, y compris  dans le domaine de la sexualité.

    Le sombre tableau dressé par l'émissioni pose donc bien la question du rôle du politique.  En France nos politiques tendent à esquiver le problème en se cachant derrière le cache misère de la laïcité, ce qui aggrave la situation car la laïcité, au nom des droits de l'homme, ignore la relation collective de la société envers Dieu.

    Comment  sortir de ce processus décadent ? En cessant de se voiler la face au nom de la laïcité,  et en mobilisant tous les monothéistes contre un Etat à la fois décadent et autoritaire. Mais cela implique non seulement l'affirmation de la dimension  religieuse de la politique, mais aussi la réévaluation de la place du catholicisme en France.

    Ce dernier est désormais défaillant. Voilà pourquoi, s'il souhaite mettre la religion au service  de l'Etat et de la France, Eric Zemmour devrait songer à lui adjoindre les  concours de la  synagogue bien sûr, mais aussi et surtout  celui des mosquées.

    Dur dilemme pour le candidat président !

     

  • La der des ders ne l'est jamais..

    images (10).jpg

    La Der des Ders  ne l'est jamais. Si tu veux la paix prépare la guerre, telle est la loi. Pour l'avoir oubliée la France fut vaincue en 1940 et aujourd'hui pour avoir trop cru à la paix américaine nous pourrions bien avoir la guerre de nouveau en Europe.

    Un peu  d'histoire pour comprendre la situation actuelle en Ukraine.

    Après la seconde guerre mondiale l'union des peuples libres regroupés dans l'Otan sous direction américaine dissuada l'URSS d'attaquer l'Europe occidentale. Après la chute du communisme, l'adhésion à cette alliance et à l'UE apparut comme un gage de paix et de prospérité aux peuples qui avaient été soumis à la Russie communiste. Ainsi s'étendit l'alliance de plus en plus vers l'est.

    Quant à la Russie, après la chute du communisme,  cette grande nation fut traitée par l'Occident non pas comme un partenaire, mais plutôt comme une vulgaire république bananière. Au nom des droits de l'homme et des grands idéaux, les hommes d'affaire occidentaux se précipitèrent à Moscou pour piller le pays , aidés en cela par une classe d'oligarques corrompus qui laissèrent se délitter l'Etat russe.

    Et cela jusqu'à l'apparition d'un groupe d'oligarques nationalistes qui mirent Wladimir Poutine au pouvoir. Ce dernier stoppa le pillage, rétablit l'Etat russe et reconstitua sa puissance militaire.

    Dans le même temps l'Otan  devenait un simple instrument au service des intérêts anglo-saxons en particulier dans le domaine des ventes d'armes. Sans nécessité militaire l'Otan ne cessa de s'étendre au point de réveiller en Russie le vieux complexe d'encerclement.

    En Ukraine, berceau du premier Etat russe,  la Russie se sentit menacée dans son identité même, et l'idée d'une éventuelle adhésion de ce pays à l'Otan fut reçue par Moscou comme l'ultime ligne rouge à ne pas franchir.

    En prenant en compte ces données  un nouvel ordre pacifique européen peut être imaginé, y compris concernant l'avenir énergétique du continent. Au nom de quoi l'UE devrait-elle importer les gaz de schistes américains plutôt que le gaz naturel russe ?

    L'Otan, cette alliance désormais contre productive, doit être remise en cause, ainsi que la relation aux Etats-Unis. Si l'Amérique s'y refuse  il ne faudra pas s'étonner si  l'UE est contrainte de jouer contre ses intérêts dans sa relation avec la Russie.

    Les Européens veulent-ils exister ou continuer de n'être que les supplétifs de l'Oncle Sam ? ..

     

  • Eric Zemmour sous le signe de l'Archange St Michel

    images (1)_jfif.jpgEric Zemmour avait choisi le Mont St Michel pour parler de son programme militaire. Normal puisque St Michel est le patron des parachutistes.

    De son discours j'ai retenu la  phrase suivante qui me semble  situer correctement le niveau de son ambition.

    " Les nations ont elles aussi un combat spirituel à mener" . Seul est digne en effet de faire de la politique celle ou celui qui pense ainsi.

    D'accord donc, mais pour que la phrase ne soit pas qu'un slogan de campagne il faudrait aussi que les amis catholiques d'Eric Zemmour ne se contentent pas du simple combat traditionaliste. 

    Certes préserver le patrimoine chrétien est indispensable, mais ce qui est en jeu c'est l'avenir d'un catholicisme qui ne se réduit pas à Rome.

    A travers l'action politique de la France telle que l'envisage Eric Zemmour, ce qui est en jeu est  un combat de civilisation et de culture au-delà des péripéties et des palinodies vaticanes, un combat gallican qui fait de la France de nouveau le soldat de Dieu. 

    La Gesta Dei per Francos continue !