http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Agenda

  • Des fumées de Satan au vapotage religieux.

    images.jpg"Les fumées de Satan" est le titre d'un ouvrage de Michel de Saint Pierre paru en 1976 . L'auteur intégriste y décrit la déliquescence institutionnelle du catholicisme après Vatican II.

    1976 fut aussi l'année de la création d'Apple par Steve Job.

    1976 marque la fin d'un monde pour Michel de Saint Pierre et les intégristes catholiques, le début d'un autre pour les adeptes du tout  à l'égo  numérique.

    Près d'un demi siècle après, les intégristes ont organisé leurs petites sectes dans ce qui reste de l'institution ,ou à côté d'elle, tandis qu'Apple en  achève la démolition avec ses  pieuses applis.. Celles-ci permettent à tout un chacun de s'inventer une religion à la carte, programmée sur smartphone. Plus besoin de curés rabbins ou autres imams, me voici devenu curé ou bonze selon mes heures ou mes choix !

    Et si toutes ces nouveautés techno religieuses n'étaient elles aussi que fumée opiacée et illusion ? Religion et drogue sont parfois associées, si bien que  désormais l'opium du peuple (la religion selon Marx)  pourrait bien s'apparenter à ...du vapotage électronique ...On n'arrête pas le progrès !

    Quant aux clercs ils prêchent dans le désert, notre  pape gauchiste  en est réduit à  des gesticulations bien pensantes, comme le clerc  laïc Mélenchon.

    Et Dieu  dans tout ça ? Il est toujours là aux commandes, et l'univers tourne rond, soyez sans inquiétude et gardez la foi en la Vie !  Aux dernières nouvelles scientifiques, les savants commencent à soupçonner la dimension quantique de l'âme et donc son éternité. Enthousiasmant non ! ..

  • Vanitas vanitatum !

    Cette note est une explication donnée à mes amis alsaciens suite à mon départ à Nice et la suppression du blog militant Colmar régionalisme.

     L'âge exige que l'on sache se retirer à temps; ce que j'ai fait afin de donner du temps au temps qui me reste. Je veux l'utiliser pour mieux me consacrer à l'essentiel,  c'est à dire  aimer encore mieux la beauté de la Création, le reste n'est que littérature, surtout peut-être s'agissant de la religion et de la politique. La première prétend nous relier à l'Au-delà sans rien en connaitre, la seconde illustre la futilité insondable de nos égos, l'une et l'autre ne peuvent que désespérer les esprits tournés vers l'essentiel, c'est à dire la beauté gratuite de la vie .                    

    le_poverello.jpg    Sachons donc porter un regard franciscain sur ce monde !   Point n'est besoin d'être moine ou religieux pour cela, il suffit d'aimer la beauté gratuite autour de soi en ignorant l'illusoire. Voilà mon programme de retraité niçois,  sans oublier l'Alsace où j'ai laissé beaucoup d'amour,  à Nice aussi je veux beaucoup aimer pour oublier le transitoire et l'illusoire.

     Une attitude religieuse, voire catholique me direz-vous.  Certes sauf que le pape lui-même doit admettre que le constat s'applique aussi au catholicisme. 2000 ans après Jésus, il ne peut que s'écrier s'il est honnête : "tout ça pour ça !" Il ne peut qu'en'être d'accord lui, qui se recommande de Saint François, ce saint  qui avait si bien compris non seulement la vanité du monde mais aussi et peut-être surtout  celle de son église !

    Il avait compris que si tout est  vanité, tout peut être beauté. il suffit pour cela de porter sur le monde un regard d'enfant émerveillé, même et surtout quand on est vieux  A Nice  comme en Alsace, comme  partout  on peut tourner son regard vers le haut et marcher vers les étoiles de Compostelle. Ultréia ! Ultréia Une étape nouvelle commence! En marche !

     

  • Race, sexe et amour des créatures

    220px-Moses-Ribera.jpgL' Assemblée Nationale française a décidé de supprimer les mots" race" et "sexe" de la Constitution; ce qui est le comble du politiquement correct et du ridicule ! Comme si supprimer les mots allait abolir les comportements racistes et sexistes !

    Seule l'évolution des consciences peut le permettre mais elle suppose une évolution spirituelle basée sur l'amour des créatures  et en se rappelant que les hommes et les femmes, si différents et inégaux de nature, ne deviennent libres et égaux qu'en référence à Dieu, le fondement du Droit.