http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité en lecture spirituelle - Page 2

  • I comme islam, i comme islamisme.

    120px-Flag_of_Saudi_Arabia_svg.pngil faut parfois mettre les points sur les i. En effet suite à l'assassinat d'Al-Zawahiri  par un drone américain, l'imam de la mosquée Al Nour de Drancy a déclaré que le successeur de Ben Laden n'était pas musulman.

    Ceci est manifestement faux car l'on ne saurait pas plus séparer l'islam de l'islamisme que le christianisme de l'Inquisition. Sauf que le christianisme a beaucoup évolué depuis l'époque de l'Inquisition  alors que l'islam   peine à se distinguer  clairement de l'islamisme.

     L'islamisme ne peut qu'être combattu sans faiblesse mais une meilleure compréhension de l'islam aiderait aussi dans ce combat en permettant  de mieux insérer cette religion dans  les sociétés modernes.

    Cela mérite une réflexion à laquelle je vous  convie dans la prochaine note qui s'intitulera " Islam et laïcité "

  • Nous ne sommes pas des lemmings !

    images (10).jpgUne précision d'abord, les lemmings ( petits rats scandinaves ) ne se suicident pas, mais leur population est strictement régulée par les conditions environnementales et leurs prédateurs.

    Le prédateur de l'espèce humaine étant l'homme lui-même et les conditions environnementales valables aussi pour l'espèce humaine, la question se pose de savoir si nous pouvons faire mieux que les lemmings ?

    A priori oui puisque nous sommes censés être doués de raison mais dans ce cas il serait temps d'en user pour maîtriser à la fois le prédateur humain et les conditions de son environnement. Nous n'en prenons pas le chemin s'il est vrai que depuis le 28 juillet la planète a épuisé toutes les ressources de l'année 2022 et que par conséquent nous vivons à crédit jusqu'à la fin de l'année.

    Reste l'espoir de la régulation par le prédateur humain. Cela en prend bien le chemin avec la guerre en Ukraine qui devrait imposer un usage plus rationnel et moins gaspilleur de notre consommation d'énergie.

    D'autres facteurs naturels de régulation semblent  aussi en action.  Outre les pandémies, j'ai nommé la décadence des mœurs dans les sociétés dites avancées ( comme le Camembert qui commence à sentir ). Cette décadence se caractérise par l'obésité croissante des populations et leur  stérilisation progressive  par appauvrissement de la semence mâle,  l'homosexualité  et la féminisation qui provoquent la disparition du modèle familial prolifique.

    Autre facteur de décroissance, la disparition de l'éthique du travail au profit d'attitudes hédonistes non productivistes. Faire  la fête sous les cocotiers en jouant du tam tam est devenu le dernier cri de la culture; ce qui est anti productiviste et donc bon pour la planète.

    Le problème est que toute transition ne va pas sans crises et remises en cause. Heureusement  l'intelligence est d'abord cette faculté d'adaptation dont l'espèce humaine  est largement pourvue;  elle devrait  assurer sa survie et celle de la planète avec.

    Désolé donc pour Greta Thunberg l'espèce humaine n'est pas composée de petits rats scandinaves suicidaires et  ce n'est pas le moment de paniquer.  Et puisque Greta ne semble ne s'exprimer qu'en anglais ( ce qui ne va pas dans le sens de la biodiversité linguistique  soit dit en passant)  j'aimerais  lui dire  "Keep calm and carry on !", et  lui rappeler que le suicide des lemmings est un documentaire truqué de Walt Disney. Mais il est vrai qu'a force de prendre Hollywood au sérieux on finit par perdre le sens des réalités.

  • LGBT ou....

    imagesSEVETKHW.jpgLGBT ou le grand barnum totalitaire !

    Loin de moi l'homophobie ou le non respect des minorités, mais trop c'est trop quand  le non toléré d'hier devient intolérable aujourd'hui, à savoir cette censure totalitaire exercée sur le langage et la pensée par le lobby LGBT.

    Le dernier exemple   de cette dictature concerne  Mme Caroline Cayeux, une personnalité politique inconnue jusqu'alors mais désormais célèbre parce qu'elle ne pense pas selon la doxa idéologique  du lobby LGBT.

    Au train où vont les choses il sera bientôt considéré comme impensable  que le mariage soit constitué d'un homme et d'une femme, ou encore que l'avortement ne peut être qu'une tolérance et non un droit.

    La tolérance est la première vertu qui rend possible la vie en société, surtout dans le domaine sexuel, c'est même la raison pour laquelle il existait autrefois des maisons portant ce nom, des maisons de tolérance abhorrées par le lobby LGBT dont l'anti morale bourgeoise est le comble du puritanisme !

    Mais il y a plus grave, il se pourrait que Poutine ait raison quand il nous considère comme décadents. Peut-être devrions-nous nous poser des questions sur le sujet car s'il a raison le réarmement moral de l'Occident est encore plus prioritaire que son  réarmement militaire.