http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Islam - Page 3

  • Le moment est venu.....

    2939_2.jpgLe moment est venu de lever les étendards chrétiens.

    Je l'ai compris en regardant sur Cnews ( En quête d'esprit du 14 11 2021) une jeune musulmane, qui désormais s'appelle Jeanne,  nous expliquer sa ferveur chrétienne et sa joie d'être catholique et française.

    A visage découvert et sans peur aucune, elle  nous a expliqué comment elle est venue au Christ  à travers l'histoire de France. Une belle leçon pour tous ces chrétiens honteux qui n'osent s'affirmer comme tels.

    Et qui sait,  peut-être a-t-elle aussi un message pour les mécréants dans mon genre,  rejetés  du corps de bataille pour  fautes contre la discipline, mais toujours prêts à reprendre du service ?

     

  • Eric Zemmour trouve refuge à l'église...

    i-media-266-eric-zemmour-homme-abattre-588x330.jpgRefusé au salon du livre de Cabourg, Eric Zemmour a trouvé refuge dans la vieille église désaffectée de St Pierre de Touques  ( XI è siècle). Il a pu ainsi rencontrer ses lecteurs et  signer son dernier livre.

    En termes d'édition Eric Zemmour est devenu le Juif errant repoussé de partout et réduit à l'auto édition. Et voilà qu'il est contraint de se réfugier  dans la  vieille église  chrétienne abandonnée qui l'accueille en route vers………….mais vers où au juste ? Où va Eric Zemmour ? Qui peut le dire  ?

    Il ne le sait sans doute pas lui même mais l'important est qu'il poursuive son chemin au-delà de l'élection présidentielle. Par son action en effet il contraint les droites à cette union qui peut seule arrêter la dérive de la République  et justifier  la présence de la France dans l'UE. Il n'a même pas besoin d'être candidat pour cela et Michel Barnier ferait mieux le job comme président.

    Le destin individuel d'Eric Zemmour importe peu en effet, , il n'est qu'un instrument de Dieu comme chacun de nous et Dieu seul sait ce qu'il attend de notre liberté. Pour l'heure écoutons ce que dit Eric Zemmour  le prophète de malheur heureusement de plus en plus écouté.

     Il était temps car la civilisation judéo chrétienne menacée par la modernité post religieuse n'est pas défendue  par ceux qui devraient les faire. J'ai nommé ces prétendus chrétiens  qui se déchirent en querelles byzantines sans voir que l'islam est aux portes de la cité.

    Or l'islam ne demande qu'à remplir le vide spirituel de nos sociétés décadentes. Faudra-t-il alors bientôt au nom de la démocratie et de la liberté de culte, transformer les églises abandonnées en mosquées, là où existent des communautés croyantes musulmanes en demande de lieux de culte ?

    La réponse est le secret du  Temple, elle ne peut être oui ou non et déborde le cadre de cette note . Mais ce qui est sûr est que les derniers chrétiens européens peuvent encore  s'accrocher au terrain pour préserver au moins le patrimoine, et garder les églises qui valent la peine de l'être. Il y a plein d'idées à mettre en oeuvre et d'actions à mener,  mais malheureusement personne n'écoute dans la nef des fous qu'est devenue l'Eglise, décadente à l'instar de la civilisation qu'elle a créée.

     

  • Religions : de la mystique à la politique.

    51512555-tete-de-pythagore - Copie.jpgToutes les religions sont à des degrés divers aussi bien des voies spirituelles que des idéologies politiques.

    Le messianisme eschatologique des religions du Livre fait d'elles des instruments privilégiés de l'action politique mais cela vaut de toutes les religions, y compris du bouddhisme. Seuls les bobos parisiens croient encore que le Dalaï-Lama est autre chose qu'un pape jaune. Le  confucianisme ou le shintoïsme  furent toujours des vecteurs de contrôle politique des masses asiatiques. Le pouvoir politique chinois en sait quelque chose. De même l'actuel gouvernement  indien met l'Hindouisme au service du nationalisme indien à l'opposé de la vision de Gandhi.

    Celle-ci relève du côté intériorisé et  mystique des religions. Toutes  permettent   la quête de  soi même et de la relation à l'univers. Cette quête et cette relation, est même ce qui fait l'homme en tant qu'animal religieux depuis le temps des premiers chamans. A ce niveau la religion peut s'exprimer à travers des phénomènes mystiques et paranormaux  observables dans toutes les religions sous des habillages culturels divers. C'est donc bien là, dans la relation à soi même et à l'univers, dans la conscience, que se trouve la Religion, c'est à dire ce qui relie. Nous avons là un immense champ de recherche pour les neuro sciences et une voie solide pour le dialogue interreligieux. Mais dans cette démarche la prétention de toute religion à détenir une vérité absolue doit être écartée et soumise à la méthode scientifique.

    Cette reconnaissance du caractère relatif de toute vérité religieuse étant admise, il devient alors possible de donner aux religions leur place politique en tant que facteurs de cohésion sociale et sociétale. Dans le cas français il serait peut-être temps de le reconnaitre et  de remiser au musée une  laïcité qui prétend ignorer le fait religieux.  Les exemples chinois ou turcs sont inspirants à cet égard..

    La Chine dite communiste encourage le Confucianisme aussi bien que la piété populaire du petit peuple bouddhiste. Plus près de nous la Turquie se dit laïque, mais en fait elle a mis l'islam au service de l'Etat turc. Pas de danger d'islamisation ou d'afro américanisation culturelle dans ces pays.

     Les dirigeants occidentaux n'ont pas cette lucidité. Ils pratiquent la religion des Droits de l'homme en ignorant  la dimension divine de l'humanisme. Ce sont de mauvais bergers aveugles qui ne voient pas   la régression culturelle qu'entrainent aussi  bien l'islamisation que l'afro américanisation de l'Occident. Confondant politique et économie ils ne voient pas les ravages provoqués dans les esprits par cette culture mercantile qui, sous prétexte de métissage et d'interchangeabilité, détruit tout ce qui n'est pas vendable et interchangeable, c'est à dire  tout ce qui est inestimable et qui est la vraie richesse de la vie !

    Au nom de la Religion il faut donc entrer en résistance pour sauver nos âmes  et la liberté. Et cela parce que l'âme individuelle est libre, et elle est libre  parce qu'elle  se soumet librement aux lois naturelles et divines pour construire un monde au service de Dieu et de sa création.