http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Islam

  • L'islam, le pape et les Juifs.

    XVMc95f7ed4-c12b-11e5-a9a7-f498ecbb74e8.jpgLa visite du pape au Maroc s'inscrit dans sa politique d'apaisement envers l'islam. L'histoire se répète, comme Saint François qui voulait convertir le Sultan, le pape François croit au dialogue avec l'islam.

    L'intention est louable mais il st à craindre qu'elle ne soit aussi illusoire que la folle équipée de Saint François chez les Maures de Saladin.

    Entre l'islam et nos valeurs le fossé est infranchissable. Il ne peut être comblé que par le dépassement des religions dans un humanisme spirituel qui remet en cause aussi bien les archaïsmes religieux que la folie matérialiste et hédoniste des sociétés sécularisées.

    Mais ni le pape ni les musulmans ( ni les Juifs) n'en sont là,  tous s'arc boutent sur leurs vieilles histoires de chameliers . Mais lorsqu'ils se parlent c'est un progrès qu'il faut saluer, surtout lorsque le pape a l'heureuse idée d'aborder les problèmes du moyen-orient en évoquant le statut particulier de Jérusalem.

    Mais sur le sujet il lui faudra aussi parler aux rabbins et mettre tout le monde à la même table, car le statut de  Jérusalem, (cette vieille histoire de chameliers)  intéresse tout de même un peu les Juifs... vous en conviendrez.

    Dossier à suivre avec intérêt mais sans trop d'illusions. Les  efforts d'apaisement  du pape sont louables mais son aveuglement sur les conséquences sociétales et religieuses de la crise migratoire est inquiétant.

    Pour conclure nous dirons que parler avec les musulmans est bien, et nécessaire, mais que parler avec les juifs l'est tout autant,.... à l'horizon de Jérusalem qui, au-delà des vieilles histoires de chameliers, est aussi l'horizon d'une humanité évoluée et en paix.

  • Anti sémitisme : aveuglement et incohérence.

    images (3).jpg Malgré l'accumulation des lois et les dénonciations vertueuses des politiques, l'anti sémitisme progresse dans notre société faute d'une analyse correcte de ses causes et d'une action cohérente des gouvernants.

    Depuis trente ans le politiquement correct   aveugle nos dirigeants sur le lien entre Islam et anti sémitisme, et cela même s'il existe un anti sémitisme chrétien résiduel. En cause la prétendue politique arabe de la France et nos ventes d'armes aux  "alliés" saoudiens et autres émirs du Moyen-Orient. Le salafisme, terreau du terrorisme, nous vient de cette région, il est même la religion officielle du royaume saoudien sous le nom de Wahabisme.

    Aveuglement mais aussi incohérence. Malgré le danger que représente le retour en France des djihadistes, nos dirigeants n'osent faire confiance aux irakiens chiites pour régler leur sort, de peur de de paraitre remettre en cause la sainte alliance sunnite des pétrodollars et des ventes d'armes.

    La relation à Israël est aussi impactée par cet aveuglement qui consiste à mettre sur le même plan les terroristes palestiniens et l'état israélien.

    Sortir de l'aveuglement et ne pas faire la politique de la France en fonction des ventes d'armes,  mais en réaffirmant les valeurs de la République dans les banlieues islamisées, serait un premier pas dans la lutte contre l'inacceptable. Mais cela exige un courage que nos dirigeants n'ont pas. On peut donc se préparer à de nouvelles manifestations contre l'anti sémitisme, aussi larmoyantes qu' inefficaces.

    Quant à l'islam, cette grande religion, il attend encore son Luther qui le rendra compatible avec les valeurs de la modernité. Mais pour l'instant il est un danger insidieux qui avance masqué en utilisant les droits de l'homme pour nous vaincre et nous soumettre.

  • Dans l'attente du Troisième Temple

    images (1).jpgLes juifs orthodoxes travaillent déjà à la construction du Troisième Temple  en collectant des fonds. Pour eux le Troisième Temple ne peut être construit qu'à Jérusalem et sur le Mont du Temple. L'histoire juive plaide pour ce choix qui malheureusement ne  prend pas en compte la dimension spirituelle et eschatologique du projet. Celui-ci ne concerne pas que le judaïsme historique, mais bien toutes les nations et peuples de la terre.

    L'emplacement du Temple n'est pas ce qui importe le plus, et aujourd'hui comme il y a 2000 ans, les derniers Samaritains le placent sur le Mont Garizim, près de Naplouse. Rappelons-nous l'enseignement de Jésus sur le sujet. Dans son dialogue avec la Samaritaine Jésus enseignait déjà que le Temple se construit partout, et d'abord dans le coeur de l'homme, l'important étant d' "adorer le Père en esprit et vérité"

    Si donc le Troisième Temple doit être construit matériellement il faut le construire en esprit et vérité pour que juifs, chrétiens, musulmans annoncent ensemble la convergence des religions dans une spiritualité mondiale et oecuménique digne d'un monde évolué. 

    Un vœux pieux pour l'instant bien sûr, mais pas inaccessible si nous suivons l'exemple de la foi  Bahaï. Celle-ci est née dans l'islam chiite mais se situe au-delà du confessionalisme  par son respect de la liberté de conscience et de libre analyse de la foi. D'ailleurs pour les Bahaïs  leur prophète n'est pas le dernier. Ils pensent aussi, et à raison, que la révélation divine est permanente et accompagne  l'évolution humaine.

    En ce début de 21 è siècle, notre planète semble avoir atteint le point où pour ne pas sombrer dans un chaos apocalyptique elle a besoin d'une spiritualité universelle. C'est là précisément l'essentiel du message des Bahaïs. Souhaitons leur bon vent car les obstacles culturels et théologiques s'opposant à l'unité spirituelle du genre humain sont immenses La réconciliation des trois grandes religions monothéistes, symbolisée en Terre Sainte par la construction du Troisième Temple, serait donc une grande étape de l'évolution spirituelle de l'humanité.

    Sur le sujet faut-il croire la prophétie des Bahaïs au Mont Carmel ?

    Au sommet du Mont Carmel en effet se trouve un obélisque qui marque le lieu exact où sera construit le Troisième Temple. On peut lire ceci sur l'obélisque " Obélisque au sommet du Mont Carmel marquant l'emplacement du futur temple mère de Terre Sainte"