http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paranormal et inexpliqué

  • Fatima et l'Au-delà des paragdymes scientifiques et religieux anciens.

    EDMAT_ZWIRN_2014_01_L204.jpgLe phénomène de Fatima est une porte ouverte sur l'Au-delà mais nul ne peut prétendre dire ce qu'il y a exactement derrière cette porte.Pour l'église catholique les phénomènes associés à Fatima sont classés dans la catégorie des apparitions  " mariales" mais  les spirites y voient une manifestation médiumnique et un message spirituel. Quant aux scientifiques ils voient dans les évènements de Fatima des phénomènes hallucinatoires.

    Et s'ils avaient tous raison dans leurs grilles de lecture relatives mais peut-être complémentaires? 

    Selon moi ces différentes grilles de lecture soulignent simplement que la réalité échappe à nos instruments et à nos analyses, qu'elle butte sur le mur de Planck et la grille quantique, là où l'observation objective cesse de l'être parce qu'elle est influencée par le regard de l'observateur.

    Croire à la Vierge, aux anges, aux fées et aux Ovnis  relève de l'imaginaire, sauf que l'imaginaire laisse des traces physiques dans le paysage parfois, et que nul ne peut savoir où commence la conscience ni où elle finit, ni ce qu'est la réalité et la limite entre la vie et la mort, entre l'En-deçà et l'Au-delà.

    Celui qui croit au Christ au point d'avoir des stigmates, démontre cette puissance de l'imaginaire, puisque les stigmates sont mal placées et correspondent à des représentations fausses sur le placement du clou de la crucifixion. Le pays d'Alice au pays des merveilles existe car la  conscience influence la réalité dite objective dès ici bas, et l'on peut imaginer l'infini de ses potentialités lorsqu'elle est libérée des contraintes objectives associées à nos perceptions.

  • 1917-2017 Centenaire des évènements de Fatima.

    image1.pngEn 1917  au Portugal se déroulèrent des évènements à classer dans la chronique "paranormal et inexpliqué" de ce site, mais le plus extraordinaire est qu'ils furent annoncés à l'avance.

     En effet, deux mois et trois jours avant le 13 mai 1917, une annonce publiée dans la presse portugaise, annonçait le message de Fatima. L'annonce resta inaperçue et lorsque les évènements se produisirent les théologiens restèrent silencieux tandis que les historiens et les scientifiques parlèrent de coincidence.

    Il faut dire que pour la religion catholique tout évènement inexplicable qui  se produit hors de sa grille de lecture n'existe pas, ou ne peut qu'être l'oeuvre du diable. Le diable en moins il en est de même pour les scientifiques qui nient toute réalité inexplicable par la méthode scientifique, comme par exemple le phénomène ovni.

    Le cas de Fatima fut ensuite récupéré par l'église catholique à ses propres fin et Jean-Paul II attribua même la teneur du troisième message à l'attentat dont il fut victime.

    Il faut dire aussi que le cas de Fatima oblige à parler de spiritisme, ce phénomène honni des scientifiques comme des religions car il remet en cause le dogme matérialiste des premiers et les discours religieux hérités du passé. Ce furent en effet les spirites portugais qui firent passer l'annonce suite à des communications médiumniques reçues dès le 7 février 1917 et consignées dans les PV de séance de la société spirite de Lisbonne.

    Les PV de la même société apportent la preuve que l'annonce de la mort du roi et l'avènement de la République portugaise furent connus à l'avance par voix médiumnique. Mais le plus troublant dans cette histoire est l'attitude de la très catholique dictature portugaise de Salazar qui, dans les années 1950,  ferma les centres spirites et détruisit l'essentiel  de leurs archives. Bizarre tout de même !

  • La vocation spirituelle de la France.

    000001_0.jpgLa vocation spirituelle de la France est une idée catholique et irrationnelle; c'est pourtant cette idée folle qui a permis à Jeanne d'Arc, mais aussi à De Gaulle, de changer radicalement la situation du pays à un moment critique de son histoire. C'est une idée folle mais c'est une idée qui fonctionne quand la France est en crise.

    Or la France est en crise, plus que d'autres nations, elle  est confrontée au défi de l'islam pour des raisons historiques. 

    Pour le meilleur et pour le pire la France est liée à l'islam. C'est de France qu'est partie la croisade, et ce sont les Francs qui ont entrainé toute l'Europe dans l'aventure des croisés. Ce sont des Francs qui régnèrent à Jérusalem et  à Saint Jean d'Acre les derniers défenseurs de la Terre Sainte étaient des Templiers francs.

    Aujourd'hui, depuis le 11 septembre 2001, l'islam est en guerre avec lui même, mais aussi contre nous. Nous ne pouvons plus détourner les yeux car nous sommes concernés. Nous sommes concernés dans nos banlieues mais aussi dans ce Moyen orient que nos gouvernants couards et aveugles abandonnent aux Américains et aux Russes.

    De quoi s'agit il ? Simplement d'aider les musulmans à reconquérir avec la France la paix et la démocratie, au Moyen-Orient et dans nos banlieues. La France en a tout autant les moyens qu'un Poutine ou les Américains, il lui manque seulement de retrouver sa  foi en elle même. C'est d'abord un défi spirituel qui lui est lancé et qui exige d'elle d'être innovante, dans le domaine politique et sociétal bien sûr, mais d'abord au plan intellectuel et spirituel. Elle doit pour cela mettre l 'esprit critique et rationnel de Voltaire au service d'une foi combative sur le modèle de celle de Saint Bernard.

    La rationalité au service de la foi est une vocation française, gallicane, catholique mais non romaine, fondée dans l'Esprit du christianisme, non dans sa lettre, et encore moins dans ses dogmes souvent contestables.

    Qui peut porter un tel projet alors que monte la marée et que s'agitent les courants mauvais ?   Les politiques ? Pourquoi pas, même si avec eux nous risquons de rester dans le ..vœu pieux. Je crois pour ma part aux initiatives venues du cœur de notre société, et là je voudrais citer l'association Coexister qui réunit des jeunes chrétiens, juifs et musulmans autour d'un projet de vivre ensemble. Sur le sujet suivre le lien http://www.coexister.fr