http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aux Niçois qui mal y pensent.

téléchargement (1).jpgNon  je vous envoie pas cette  carte postale de NY mais de Nice, cette grande et belle ville libre malgré la crise sanitaire. Depuis Nice j'aimerais dire que les Niçois ont bien de la chance et aucune raison de s'opposer aux dernières mesures sanitaires qui les affectent. Faire du roller sur la Promenade des  Anglais en portant un masque ce n'est tout de même pas l'enfer de Verdun quoi qu'en disent les râleurs !

Chacun y va de son appréciation, alors pourquoi ne vous donnerais-je pas la mienne ? Certes mon opinion n'a aucune valeur et ne repose que sur des impressions mais elle ne vaut ni plus ni moins que l'opinion de Trucmuche sur les réseaux sociaux,  ou  encore celle d'un expert qui base la  sienne sur des statistiques et des algorithmes qui ne sont pas fiables.

Car c'est là le cœur du malaise que je ressens ( s'agissant de ma santé je m'en moque étant  assez vieux pour faire un mort si Dieu le veut ) J'ai mal à ma raison car je constate qu'elle est impuissante à définir une direction à suivre tant au plan médical que politique. Je me garde de  critiquer nos médecins et nos dirigeants  car ils n'ont pas les moyens de décisions parfaitement rationnelles.

A Nice l'origine des difficultés particulières de la ville semble se trouver dans la nature  de certaines  populations, à savoir les quartiers défavorisés où la promiscuité sociale favorise la contamination, mais également les  touristes qui viennent de partout "s'éclater" à Nice ou à Monaco sans avoir été contrôlés sérieusement.

Depuis le début de la crise le maire de Nice a bien réagi en suivant son instinct, tout comme le professeur Raoult. L'un et l'autre ont navigué à  vue, comme tout le monde le fait désormais. La vérité est que chacun fait ce qu'il peut sans trop comprendre ce qu'il se passe.

Même constat à l'échelon mondial où il n'y pas de corrélation rationnelle entre les mesures prises et les résultats obtenus. Allez donc expliquer pourquoi la Grèce fait si bien avec des infrastructures si primitives ?

Et que savons- nous  vraiment des statistiques puisqu'elles n'existent pas partout ? Au nom de qui parle l'OMS ?

Quant aux vaccins ils ont au moins l'utilité des placébos et de rassurer les gens inquiets.  Mon impression est que leur utilité est  inversement proportionnelle à la rapidité des livraison pour certains que je ne citerai pas. A leur sujet aussi se pose  le problème de la fiabilité des statistiques et l'impact des enjeux politiques et financiers inavoués.

Je n'en dirai pas plus sans passer pour complotiste. Il parait que j'ai eu le covid, j'ai été testé positif  mais je n'ai rien remarqué d'anormal. Devrais-je me faire vacciner ? Pour l'instant je préfère passer mon tour au profit des angoissés mais  j'écoute les conseils de ma fille qui craint pour son vieux père. Je respecte sagement la discipline sanitaire qu'elle ne cesse de me rappeler, jamais je ne me suis autant lavé les mains et je porte mon masque sagement  en faisant du roller. J'ajoute qu'elle travaille pour Sanofi Boston  aux Etats Unis, et m'a dit des choses très intéressantes qui n'ont pas leur place dans cette note. Mais quand toute l'histoire sera connue beaucoup devront réviser leur opinion au sujet de cette grande entreprise qui fait l'honneur de la France;

Attendons les retours d'expérience avant de porter des jugements définitifs et sachons bien y penser  dans l'attente d'un printemps qui finira bien par arriver, à Nice aussi.

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel