http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fatima :un regard rationnel.

téléchargement (9).jpgDans ma précédente note, à  l'occasion du 13 mai, j'ai voulu rendre hommage à la Vierge Marie catholique et au-delà. C'est cet au-delà de la mariologie que j'explore dans la présente note.

A Fatima la Vierge Marie a été reconnue officiellement par le Vatican. Pourtant les messages transmis aux petits bergers médiums ont beaucoup embarrassé le Vatican, surtout le secret du troisième message.

Jean-Paul II, en grand communicant, a su inventer une histoire sur mesure pour en donner une version catholique

En fait, à Fatima comme ailleurs, nous avons un  phénomène médiumnique qui communique une information. Celle-ci n'est pas nécessairement catholique mais parfaitement adaptée à l'air du temps, comme c'était le cas dans le Portugal de Salazar.

Surtout et cela a été trop passé sous silence, à Fatima, les messages ont commencé avant qu'ils ne soient transmis à travers les petits bergers et que la Vierge ne soit mêlée à cette histoire. Rappelons que les petits bergers virent d'abord ce qu'ils crurent être un ange et qui devint par la suite l'ange du Portugal.

Plus étrange encore dès le 17 mars 1917, soit trois mois avant le 13 mai 1917 une annonce publiée dans le journal Diario de noticias annonçait un évènement extraordinaire sous le numéro d'annonce 1351917. Le message était le suivant :" N'oubliez pas le jour heureux de la fin de notre martyre. La guerre que nous faisons se terminera". A l'origine de ce message un spirite portugais nommé Carlos Calderon.  

Les groupes spirites portugais reçurent un autre message signé Stelle matutinis, un autre nom de la Vierge.

Ces messages furent occultés car à l'époque les spirites furent persécutés, tant par les autorités laïcardes de la République que par le dictateur catholique et intégriste qui la renversa.

Face aux évènements de Fatima on a d'un côté la position d'un rationalisme étroit qui n'y voit qu'obscurantisme religieux et superstition, et de l'autre le pouvoir d'une religion absolutiste et dogmatique qui entend bien maintenir son monopole du religieusement correct et de la bien pensance spirituelle.

En 2019 ces temps sont révolus. La science  a perdu ses certitudes et le catholicisme son pouvoir sur les esprits. Nombre de catholiques pensent librement leur foi et posent des questions au sujet de la signification des évènements de Fatima comme sur d'autres mystères. Une chance pour la foi comme pour la science.

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel