http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un catholique parle aux catholiques.

 sans-titre.pngMode d'emploi de cette rubrique 

Elle s'adresse à toutes celles et ceux comme moi qui ont été baptisés dans l'église catholique romaine sans que personne nous ait jamais demandé notre avis. Statistiquement vous êtes et je suis comptés parmi ce milliard et quelques 228 millions de catholiques recensés dans le monde en 2012, tendance à la hausse puisqu'en 2013 nous étions 2,12 % de plus. Je n'ai pas les dernières stats et peu importe !Le  fait est que nous faisons partie de la statistique et que jamais personne ni à vous ni à moi, ne nous a demandé notre avis sur cette église à laquelle nous appartenons parait-il.

 

En ce qui me concerne j'ai des doutes car je suis divorcé et remarié et je ne suis plus censé être en communion avec cette église. Pourtant je reste dans les statistiques. Faudrait savoir.....J'en suis ou j'en suis pas ?

Mais comme on ne m'a jamais demandé mon avis dans cette église à laquelle je suis censé appartenir, eh bien je vais désormais le donner régulièrement. Dans cette rubrique intitulée "un catholique parle aux catholiques" je dirai ce que pense un catholique de libre pensée et de bonnes mœurs, du moins autant que faire se peut. Nombreux sont dans mon cas et ils se reconnaitront dans ma prise de libre parole.

A + sur les toits avec les chats de gouttière et les pirates de la pensée libre.

Thème du jour

Pâques niçoises

Nice est pour moi la ville de la nostalgie et de mes blessures. J'y ai laissé un grand blessé que je viens soigner régulièrement. Mais Nice est aussi la ville de mes joies intimes et nostalgiques du temps où le bonheur était une part de socca mangée et partagée dans la vieille ville autour d'un verre de rosé. Nostalgie mais aussi paix .En cette Pâques 2017 blessures et joies  se fondent dans la sérénité spirituelle que m'apporte l'âge.

Sérénité d'une prière dans la chapelle des pénitents bleus, sérénité de la joie de Pâques partagée en famille, sérénité  contemplative sur les hauteurs de Gayraud dans le calme d'un jardin méditerranéen.

Oui je suis chrétien et je n'aspire qu'à l'Eternité, comme ces moines du Mont Athos qu'Arte eut la bonne idée de présenter dans un excellent documentaire le samedi de Pâques. Oui il est bon de célébrer la joie de Pâques car la vie n'est que Résurrection et Eternité. Que ma joie demeure et que je puisse vous la donner !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel